Publicité

Standard & Poors, Moodys et Fitch : les trois principales agences de notation financière, au service des institutions financières (notamment les banques) qui effectuent des prêts, sont chargées de « noter » tout acteur économique, qu’il soit une entreprise ou un Etat. Et ces notes sont principalement attribuées selon des critères financiers. Mais concrètement,  à quoi correspondent ces notes ?

Pour une entreprise, les critères des agences reposent sur la comptabilité, la gestion, l’analyse des risques, et sur les perspectives économiques de l’entreprise. Pour un état, les critères reposent plutôt sur sa situation économique et sa stabilité politique, monétaire et budgétaire.

Le barème des agences : de AAA à D

On partage ces notations en deux grandes familles :
Les notes comprises entre AAA et BBB font partie de la catégorie « Investissement » ou « High Grade »
Les notes inférieures, jusqu’à D, sont comprises dans la partie « spéculative ».

Distribution de « + » et de « – »

Les notes peuvent également être complétées par des « + » ou « – » ou des « 1 » ou « 2 ». On peut ainsi croiser des notations telles que AA+, A-, Aa2 : cela permet simplement d’affiner la note des emprunteurs.

Publicité

Dans une prochaine note sur le même thème, nous verrons qui sont les « bons » et les « mauvais » élèves de la zone Euro, sachant que les notes attribuées par les agences visent à déstabiliser la monnaie unique !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici