Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Monnaie / Le dollar versus or

Le dollar versus or


A l’occasion des élections américaines, nous consacrons un dossier à « l’étalon dollar ». Un étalon en perte de leadership depuis qu’aucune monnaie n’est indexée sur l’or, en 1971. L’avènement du dollar, c’est aussi celui de l’argent dette. Républicain ou démocrate, le prochain président américain n’y pourra rien changer. Mais le dollar, monnaie de change internationale dispose encore d’une puissante force de frappe même s’il a perdu 98% de sa valeur depuis sa création en 1917. Retour sur la monnaie papier la plus emblématique de tous les temps.

Le dollar n’est pas seulement la monnaie nationale des Etats-Unis, c’est aussi la monnaie du commerce international par excellence. En effet, au XXe siècle, il était convertible en or. Retour sur l’histoire du dollar, ses symboles, ses significations et bien sûr son rapport à l’or.

Histoire
Pour les Américains, le dollar n’est pas seulement une monnaie : c’est l’élément fédérateur de la constitution des Etats-Unis. Aujourd’hui réel symbole de l’American Dream dans le monde entier, le dollar ne fut pas toujours la première monnaie de l’Amérique du Nord.

Premier système monétaire décimal au monde
C’est en 1792 qu’un nouveau système monétaire est établi par le Mint Act. Le dollar est alors choisi comme monnaie de référence après l’échec du Continental, créé par le congrès Continental en 1775 pour financer la Guerre d’Indépendance. Le dollar devient le premier système monétaire décimal au monde. Les premières pièces sont frappées l’année suivante.

De 1793 à 1861, l’émission de dollar n’est pas réglementée. Près de 1600 banques peuvent émettre les billets. L’Amérique compte alors plus de 7000 variétés de billets en circulation.

Ensuite, les autorités commencent à réglementer l’émission de dollars. Pour financer la Guerre de Sécession, le Département du Trésor peut émettre des dollars après une loi du Gouvernement. Puis en 1913, le Congrès vota pour le système de Réserve Fédérale. Les banques fédérales pouvaient alors émettre de la monnaie également.

Aujourd’hui, le « Bureau of Engraving and Printing », division du Département du Trésor, émet la monnaie.

Histoire de la cotation du dollar
Le film « La Fabuleuse Histoire du Dollar » réalisé par Alain Lasfargues d’Alegria Productions pour Arte retrace les différentes cotations du dollar entre 1970 et 2007 sous forme de montagne-russes.

Liens des vidéos :
Partie 1
Partie 2
Partie 3

Evolution du dollar de 1970 à 2007
Evolution du dollar de 1970 à 2007

Lorsque les taux de change étaient fixes, la valeur du dollar restait la même. Ce fut le cas avant 1970. Lors de la fin de la convertibilité du dollar en or en 1971 par Nixon, le dollar connut une première dévaluation de 12%. Lorsqu’elle fut annoncée officiellement en 1976, une deuxième dévaluation de 25% fut remarquée.

Le premier pic de remontée commence en 1979, lors de la nomination de Paul Volcker à la tête de la Réserve Fédérale des Etats-Unis. Il porte alors les taux d’intérêts directeurs à 20% (contre 11% auparavant). La valeur du dollar grimpe alors jusqu’à atteindre + 200%. Le dollar est alors trop cher. Les Accords du Plaza de 1985 ont pour but de le faire baisser à un niveau normal. En moins de 2 ans, le dollar a beaucoup trop baissé et n’atteint pas son niveau de base. Les Accords du Louvre, en 1987, ont pour but de faire manœuvre inverse. L’objectif est atteint et le dollar reste stable.

La deuxième remontée commence à partir des années 1998, années de prospérités pendant le mandat de Bill Clinton. Le dollar baisse à nouveau à partir de 2001 à cause de nombreux éléments perturbateurs comme le 11 Septembre et la Guerre d’Irak.

Origine du mot « Dollar »
Le terme Dollar vient de l’allemand « Thaler ». Le mot était utilisé pour désigner une large pièce en argent du XVième siècle en Espagne. Thaler a été transformé en dollar lors de la traduction anglaise.

Symboles
3 théories s’affrontent sur l’origine du symbole du dollar : $
1.    Le symbole $ serait une superposition de U et S. Au fil des années, le U se serait transformé en 2 barres puis finalement il n’en resterait qu’une seule pour arriver au symbole que l’on connait aujourd’hui.
2.    Pour d’autre, le signe $ serait une superposition et S et P pour « peso », la monnaie espagnole. Cette théorie est possible puisque les Espagnols ont colonisé l’Amérique.
3.    Le $ viendrait des colonnes d’Hercule. Au XVIème siècle, l’empereur Charles V d’Allemagne, également roi d’Espagne a incorporé les colonnes aux nouvelles armoiries d’Espagne. Elles étaient présentes sur toutes les pièces hispano-américaines du XVIème au XIXème siècle. Appelés « pillar dollar », le symbole était la colonne d’Hercule, entouré de banderole formant un S.

Les pays de circulation
En économie, quand il est question de dollar, il est question du dollar américain : l’USD. Ce dollar est en circulation dans tous les Etats-Unis d’Amérique. Il est également utilisé au Canada. Il faut savoir que d’autres types de dollars existent et sont utilisés comme monnaie nationale dans le monde entier. Les plus connus sont le dollar canadien, l’australien, celui de Hong-Kong et celui de Singapour. De nombreux autres pays ou iles l’utilisent comme monnaie nationale également comme les Bahamas, les îles Fidji, la Jamaïque, la Nouvelle Zélande et Taiwan… Même s’il reste possible d’utiliser l’USD dans ces pays, il sera plus difficile d’utiliser le dollar canadien aux Etats-Unis. Il faudra se référer au taux de change entre ces différents dollars.

Les coupures
On trouve aujourd’hui 7 billets différents dont la monnaie est le dollar. Il s’agit des billets de 1, 2, 5, 10, 20, 50 et 100 dollars. Plus de 38 millions de coupures par jour sont éditées par le Bureau of Engraving and Printing.
Quatre autres types de billets étaient imprimés jusqu’en 1946 : ceux de 500, 1000, 5000 et 10000 dollars.
Petite anecdote, des billets de 100000 dollars ont été imprimés et utilisés aux Etats-Unis entre le 18 décembre 1934 et le 9 janvier 1935. Ces billets ont servi à réaliser des transactions entre les différentes banques de réserves fédérales.

Le dollar et l’or…
Au cours du XXème siècle, deux Accords ont permis d’obtenir la convertibilité du dollar en or. Les Accord de Gênes en 1922 ont établi le « Gold Exchange Standard » ou étalon-or. Sur tous les billets étaient indiqués la convertibilité en or. Cette convertibilité devait éviter de « faire tourner la planche à billet », autrement dit, de ne pas imprimer plus de dollar que d’or disponible. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Eu lieu alors la première bulle spéculative du 24 octobre 1929. Alors que la bourse s’est effondrée et qu’on assiste à un véritable chaos économique, Roosevelt annonce la fin de la convertibilité du dollar en or.

En 1944, lors des Accords de Bretton-Woods, un nouveau système monétaire est créé. Les dollars sont à nouveau convertibles en or. En 1971, Nixon décide l’inconvertibilité du dollar en or suite à de nombreuses tensions sur sa monnaie. On retient cette phrase du secrétaire du Trésor, John Connelly « Le dollar est notre devise et votre problème ».

Pour connaitre le taux de conversion du dollar

 

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

société sans cash : Photo by Jonas Leupe on Unsplash

Une société sans cash mais pas sans monnaie

Le cash est en voie de disparition. Plus les pays sont développés, plus cette évolution …