Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Asie / Le Yuan bientôt adossé à l’or ?

Le Yuan bientôt adossé à l’or ?


L’économie mondiale est en train de muter, et on assiste peut être à l’une des plus importantes révolutions économique de notre ère :

Le dollar perd peu à peu son hégémonie historique au profit du Yuan chinois qui se consolide et pourrait bien à termes remplacer le billet vert.

Selon le Laboratoire Européen d’Anticipation Politique (LEAP) le dollar perdrait son statut de devise dominante dans les transactions commerciales internationales dès fin 2013. Actuellement le dollar représente environ 50% des exportations mondiales, mais il ne pèserait plus que 35 à 40% en 2016…

Le diagnostic vital est engagé ? On peut vraiment se poser la question car le billet vert connait une dépréciation importante à l’échelle mondiale. Alors que le dollar chute la demande en euro et surtout la demande en Yuan, elles, augmentent.

Le dollar est donc de moins en moins utilisé dans les transactions internationales, et ce ne sont pas les exemples qui manquent :

La Chine a passé des accords avec les autres pays constituant le BRIC (Le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine) afin qu’ils puissent directement commercer entre eux dans leurs monnaie nationales et donc se passer de la conversion en dollar. Quand on sait que les échanges intra-BRICS représentaient 15% du commerce mondial en 2010 et ne cessent de se développer, les américains ont de quoi s’inquiéter ! Autre illustration significative : la Chine et le Japon, c’est-à-dire la seconde et 3ème puissance commerciale mondiale, se sont entendus pour ne pas utiliser le dollar dans leurs échanges réciproques ! A croire que le dollar est fui comme la peste !

La suprématie de la monnaie américaine avait déjà été mise à mal avec l’ouverture en 2008 de la Bourse Internationale iranienne du pétrole. Le pétrodollar était alors fortement contesté dans cette bourse dans laquelle les transactions se font en rial iranien ou même… en or ! La Chine, elle, effectue désormais ses achats de pétrole auprès des Emirats Arabes Unis en Yuan et souhaiterait étendre ce principe aux autres pays producteurs.

Résultat ? Le dollar est en chute libre : il a perdu 21% depuis 2006 par rapport à l’euro, le yen, le yuan, et le real.

L’ogre chinois se goinfre d’or physique

Pendant ce temps là, la Chine, elle, se gave d’or physique et est en passe de prendre le contrôle de son marché : Atlantico y consacrait un article le 16 mars dernier et parlait même de « monumental hold-up ».

La Chine est déjà à l’heure actuelle le 1er producteur d’or au monde mais elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : le pays achète littéralement tout l’or possible sur les marché internationaux. Cette soif de l’or semble insatiable et c’est tout le pays qui en est atteint : alors qu’il était interdit à la population chinoise de détenir de l’or jusqu’en 2009 (sous peine de prison), la situation est totalement inversée aujourd’hui : non seulement l’interdiction est levée mais en plus le gouvernement pousse les chinois à la consommation à grands renforts de campagnes publicitaires. A tel point que la Chine devrait détrôner l’Inde dans sa consommation d’or en 2012 comme l’annonçait Bloomberg en Février dernier.

Cette fièvre acheteuse est nécessairement liée à la volonté de la Chine d’imposer le Yuan comme future monnaie de référence à l’échelle internationale. En consolidant ainsi ses réserves d’or physique la Chine apporte sécurité et pérennité à sa monnaie.

La stratégie économique de la Chine qui repose sur ses gigantesques réserves d’or prend toute son ampleur avec le projet de développement d’une plateforme d’échange dans laquelle l’or serait coté en Yuan. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce projet, baptisé PAGE (Pan Asian Gold Exchange) n’est pas accueilli d’un très bon œil du côté de New York qui cherche désespérément à le faire avorter.

Pékin veut donc créer son propre marché de l’or asiatique afin de se passer des deux marchés anglo-saxons actuels qui manipulent un peu trop les courts à son goût. C’est donc vers l’Est qu’il va falloir regarder dans les prochains mois pour voir à quelle sauce le dollar va être mangé !

Il ne fait pas grand doute que le Yuan pourrait prochainement s’imposer comme le futur étalon monétaire, ce ne serait qu’une question de temps !

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Souverain britannique pièce en or

Le Souverain, la pièce d’or socle de l’Empire britannique

Le Souverain d’or est une pièce d’or extraordinaire : elle a traversé l’Histoire depuis plusieurs siècles, et on peut aussi estimer qu’elle en a écrit plusieurs pages. Frappée pour la première fois au XVe siècle, elle porte l’effigie des monarques qui ont régné sur l’Empire britannique. Elle fut pendant longtemps la pièce d’or la plus demandée et la plus réputée au monde.