Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Argent / Demande en pièces d’argent d’investissement sans précédent

Demande en pièces d’argent d’investissement sans précédent


La demande en argent métal d’investissement est sans précédent dans l’histoire des métaux précieux. Selon les données de Thomson Reuters GFMS, les ventes mondiales de pièces et de lingot d’argent ont atteint un record de 32 millions d’onces en un trimestre. Cette demande exceptionnelle a bien sûr un impact sur l’augmentation des primes des pièces d’argent d’investissement.

Rush sur l’argent métal

Ces derniers mois, les investisseurs ont saisi l’occasion d’accroître considérablement leur portefeuille avec des pièces d’investissement en argent et, dans une moindre mesure, des lingots. On peut parler de véritable « silver rush ». Selon le Silver Institute, la demande en pièces d’argent d’investissement est sans précédent. Les retards de livraison sont de plus en plus nombreux, les stocks s’épuisent à vue d’œil et du coup, les primes des pièces ne cessent d’augmenter. Les Silver Eagles qui sont les pièces d’argent les plus populaires du monde entier, sont les plus demandées et très souvent en rupture de stock ces derniers mois. Ces pièces servent de référence pour comparer le marché de l’argent physique (réel) et le cours de l’argent papier (non représentatif des stocks et du coût réel de l’argent physique).

En raison de ces très fortes demandes en pièces d’argent d’investissement, l’US Mint, la Monnaie royale canadienne, la Perth Mint australienne, la Monnaie autrichienne et de la Monnaie royale britannique ont mis leurs pièces d’argent en allocation, limitant ainsi le nombre de pièces pouvant être vendues par les revendeurs. Ce procédé permet de contrôler l’effet goulet d’étranglement au niveau du processus de fabrication. L’US Mint est la seule à avoir déjà institué cette politique d’allocation (début et fin 2014 notamment). Le fait que toutes les Monnaies mondiales pratiquent la mise en allocation de leurs pièces souligne l’extrême étroitesse du marché des pièces d’argent en ce moment.

Des ventes record

Globalement, les ventes de pièces de lingots d’argent ont atteint un record de tous les temps de 32,9 millions d’onces au 3e trimestre de cette année, selon les données Thomson Reuters GFMS.

Ce volume a augmenté de 74% d’un trimestre à l’autre et de 95% sur toute l’année. Les ventes en Amérique du Nord, en Europe, au Japon et dan d’autres pays d’Asie (principalement la Chine) ont respectivement augmenté de 74%, 72%, 95% et 202% de trimestre à trimestre. En conséquence, les délais de livraison immédiate des pièces d’argent ont été rallongés de 3-4 semaines dans certains cas. C’est un événement complètement inhabituel dans l’industrie, plusieurs revendeurs affirmant que c’est la première fois qu’ils ont connu autant de latence d’approvisionnement pour certains types de pièces de monnaie.

En outre, la pénurie relève à la fois une question de l’offre et de la demande. Alors que la demande est très forte, compte tenu de la conjoncture économique mondiale lente et du prix attractif de l’argent, les Monnaies ont du mal à s’approvisionner en flans pour produire leurs pièces de monnaie.

Michael DiRienzo, Directeur du Silver Institut, a déclaré : “Il est clair que les investisseurs continuent de manifester leur appétit pour les pièces d’argent et les lingots, et nous encourageons les Monnaies nationales du monde entier à examiner leur circuit de fabrication afin d’assurer que cette forte demande soit satisfaite immédiatement ».

Les lingots d’argent connaissent aussi une pénurie, mais dans une moindre mesure. Les délais de livraison « immédiate » ont été rallongés de 10 jours dans les cas les plus extrêmes, en particulier aux États-Unis et au Canada.

L’augmentation de la demande ces derniers mois a été principalement tirée par le haut grâce à des prix extrêmement favorables de l’argent, notamment depuis que les prix avaient chuté en dessous de 15 $ US / l’once. La demande était restée soutenue lorsque les prix étaient revenus au-dessus de 15 $ US / l’once, cependant, les pénuries de produits ont de plus en plus suscité l’intérêt des investisseurs pour le métal blanc.

Les usages de l’argent ne relèvent pas de la science-fiction

Dans cet article de juin 2015, nous évoquions les secteurs dans lesquels l’argent était en pleine expansion, comme le photovoltaïque.
L’argent est aussi utilisé pour ses propriétés antibactériennes, et depuis des siècles. Dans l’Antiquité, les Romains déposaient une pièce en argent au fond des bouteilles d’eau et de vin pour éviter la prolifération des bactéries. Au 19e siècle, les cowboys aussi en mettaient dans leur bouteille de lait pour les conserver au frais.

Sa très haute conductivité thermique et électrique en fait un métal très prisé dans les technologies innovantes. Son coût relativement bas le rend particulièrement attractif pour l’industrie de pointe.
Mais compte tenu de la forte demande en argent, que ce soit au niveau industriel ou de l’investissement des particuliers, et du prix de l’once qui ne suffit plus à couvrir les coûts de production (de plus en plus élevés), le cours de l’once d’argent ne pourra pas continuer de se maintenir à un niveau aussi bas. L’argent devrait en outre s’attendre une perspective de rebond technique après une longue période baissière.

A la poursuite du cours de l’or

Les mouvements du cours de l’argent suivent toujours plus ou moins ceux de l’or, en plus amplifiés. L’argent est en effet plus volatil. Depuis le 1er octobre, le cours de l’or est reparti à la hausse, passant de 993,55€ à 1018,28€, soit une évolution de 2,5% en deux semaines. L’argent a suivi en passant de 13,02€ à 13,9€, soit une évolution de 7,5% sur la même période (cotation AuCOFFRE.com).

Ceux qui investissent dans l’argent papier (chose que nous ne recommandons pas) doivent surveiller leurs indices boursiers comme le lait sur le fait pour effectuer des prises de bénéfice.
Mais d’un point de vue d’épargnant sur du long terme, l’argent est intéressant à bien des égards. Ses perspectives de croissance sont en effet prometteuses. Les budgets alloués à la recherche de nouveaux gisements se tarissent comme les mines… Et contrairement à l’or, il se recycle difficilement. C’est du moins très coûteux car l’argent utilisé dans les nouvelles technologies est directement intégré dans les composants.

Compte tenu de tous ces éléments, les perspectives de l’argent métal sont donc clairement haussières pour les années à venir. Il serait dommage de louper le coche du placement dans cet actif hyper liquide en vertu de son prix très abordable… pour le moment ! Et n’oubliez pas que l’argent métal n’existe pas seulement sous la forme de Silver Eagle : Vera Silver Zanzibar, Vera Silver, Philharmoniques de Vienne, Maple Leaf, vendues notamment sous forme de LSP sur AuCOFFRE.com.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

tas de pièces en argent métal Vera Silver produites par AuCOFFRE

L’argent métal : une véritable opportunité

On le désigne comme l’or du pauvre mais l’argent métal reste quand même dans la …