Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Cours de l'or / Cours de l’or en euros : une hausse sans frein ?
cours de l'or : forte hausse depuis septembre 2018

Cours de l’or en euros : une hausse sans frein ?


Le cours de l’or était encore orienté à la hausse pendant quasiment toute la semaine. De la même manière que la baisse de l’été 2018 était un peu irrationnelle, on cherche à comprendre aujourd’hui cette hausse quasiment ininterrompue depuis le mois de septembre.

or : forte hausse

Notre partenaire Tradosaure qui en a vu d’autres depuis qu’il compile des analyses techniques sur l’or, l’argent et le bitcoin, est quand même surpris par cette hausse continue et importante depuis le mois de septembre. « Une hausse sans frein » lance-t-il dans sa mise à jour hebdomadaire de l’analyse du cours de l’or. Il n’a pas dit hausse sans fin… La prochaine résistance est assez loin à 39 000 euros le kilo d’or. Il ne serait donc pas étonnant que le métal jaune fasse une petite pause et revienne vers une zone d’accumulation à 36200 euros. Mais voilà, depuis le mois de septembre, il n’y a eu qu’une réelle pause :  c’était fin novembre. Depuis, rien ne semble arrêter l’or. Un cours sans frein donc !

Retrouvez l’ensemble de l’analyse graphique et technique de Tradosaure sur l’or et l’argent en euros et en dollars mais aussi sur le Bitcoin directement sur son site.

Bourse et or :  destins croisés ?

En général, les marchés actions et le marché des métaux précieux d’investissement ont des évolutions inverses. Quand l’un monte, l’autre descend et inversement. C’est plus particulièrement vrai pour l’or -valeur refuge- qui séduit quand la bourse va mal, il est délaissé quand les actions sont au plus haut. L’été 2018 est l’illustration même de ce principe : les actions américaines au plus haut, l’or totalement écarté par les investisseurs. Et ce malgré les différentes alertes d’experts et observateurs qui répétaient à l’envi que les actions ne montent pas au ciel et surtout que le climat politique et économique mondial était potentiellement explosif. Quand la bourse américaine s’est effondrée avec notamment son deuxième plus mauvais mois de décembre depuis la création du Dow Jones, l’or a pris le chemin inverse, vers le haut.

Hausse du cours de l’or et des indices boursiers

Et donc depuis le début de l’année 2019, nous assistons à un phénomène très particulier : les cours sont parallèles et haussiers. La bourse américaine après sa forte correction (pour ne pas dire son mini-krach de décembre 2018) reprend sa marche en avant.

L’or ne s’arrête pas. Il faut dire que le contexte géopolitique est particulièrement sensible. En Europe notamment avec un risque de Hard Brexit qui se présente dans quelques semaines et des tensions entre partenaires à l’approche des élections européennes. La Grande-Bretagne annonce une croissance de 1,4% en 2018, un plus bas depuis 6 ans. La France rappelle son ambassadeur en Italie.

Côté Amérique Centrale, le Venezuela est toujours aussi instable. La pression migratoire sur les frontières américaines ne va pas calmer Donald Trump. Et les accords commerciaux entre la Chine et les Etats-Unis sont loin d’être signés.

Or : le retour de la valeur refuge donc…

Le Revenu a publié cette semaine une chronique dans laquelle je développe l’idée que l’or « valeur refuge » est de retour.

En effet, la correction de l’automne 2018 a quand même dû marquer les esprits des investisseurs. A force de s’écarter du métal jaune, ils ne disposaient plus dans leurs portefeuilles de valeurs déconnectées des cours de la bourse. Une euphorie qui a visiblement été douchée le 28 septembre, avec une deuxième couche au mois de décembre. Il était temps d’observer que pendant ce temps-là des Etats renforçaient de manière spectaculaire leurs réserves d’or. Des pays comme la Russie, la Chine ou la Turquie qui ont au moins un point commun : la volonté de ne plus dépendre du Dollar.

Ce changement d’attitude envers l’or est-il un signe que les investisseurs se méfient de l’évolution de l’économie américaine et de ses places boursières ?

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Or et Argent : la pause s’éternise

Les moyennes mobiles à 20 semaines se stabilisent pour les cours de l’or en euros …