Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Cours de l'or / Cours de l’or : une nouvelle tendance pour le mois d’août ?
Cours de l'or en euros sur les six derniers mois - Source AuCoffre.com

Cours de l’or : une nouvelle tendance pour le mois d’août ?


On le disait la semaine dernière : la clôture est un moment attendu par les investisseurs. Mais que s’est-il passé début août ? Pour cette première analyse du mois d’août, notre partenaire Tradosaure nous parle de cette zone de résistance à 1215 – 1223 euros l’once, devenue zone de support fort.

En euros, la zone de résistance enfin cassée

Pendant quatre mois, on a tenté de casser cette zone de résistance mais le mois de juillet a clôturé au-dessus. Cette zone de résistance à 1215 – 1223 euros l’once devient ainsi une zone de support fort, sur laquelle il va être possible de rebondir. Le prochain obstacle, c’est une zone de résistance faible à 1303 – 1307 euros l’once. Il faut noter que cette même zone a soutenu le cours en 2012.

En dollars, le cours de l’or a déjà passé cette zone de résistance depuis deux mois, après avoir tenté de la passer sans succès depuis 2014. Ce passage a été confirmé plusieurs fois depuis juin, et la barre des 1530 dollars l’once sert de prochaine zone de résistance. Mieux encore, le cours de l’or en dollars arrive à se projeter au-dessus de la zone de support faible à 1397 – 1433 dollars l’once. Il se situe désormais dans une zone d’accumulation rationnelle.

Le cours de l’argent face à une zone de résistance

Le cours de l’argent en euros fait toujours face à un obstacle : une zone de résistance avant les 15 euros l’once. La zone de résistance hebdomadaire est à 14,7 – 14,9 euros l’once. Une fois que l’on pourra se débarrasser des derniers obstacles entre 14,9 et 15,1, on pourra parler de zone d’accumulation rationnelle pour l’argent. Le réveil du métal blanc n’est pas loin et on a déjà passé des zones d’accumulation.

Trump, un été qui va faire de l’effet ?

On le disait la semaine dernière : les investisseurs se sont trouvés suspendus aux décisions de la FED, la banque fédérale américaine, sur le sujet des taux. Mais ce ne sont pas les seules décisions qui risquent d’avoir des effets cet été. Loin de sembler s’accorder des vacances, Donald Trump a aussi annoncé en fin de semaine dernière des nouveaux droits de douane sur l’importation des produits chinois. Résultat ? Une inquiétude de la bourse, et un intérêt immédiat des investisseurs pour les valeurs refuges, dont l’or.

Au même moment, un rapport du World Gold Council – publié le 1er août – montre une augmentation de l’achat d’or au premier semestre dans le monde. Selon le Conseil mondial de l’or, la demande provient des banques centrales qui cherchent ainsi à faire face aux tensions commerciales, mais également des particuliers qui cherchent à être moins dépendants du billet vert.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Cours de l’or : Toujours plus haut, toujours plus fort ?

L’or vient de casser une résistance qui datait du début de 2013. L’argent reprend un peu de vigueur et sort du marasme dans lequel il semblait englué. Le Bitcoin bloqué par les résistances de ses plus hauts historiques. C’est si simple que ça ? Pas certain. On vous explique.