Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Cours de l'or / Cours de l’or : tendance toujours haussière mais pour combien de temps ?
cours de l'or le 1er avril

Cours de l’or : tendance toujours haussière mais pour combien de temps ?


La semaine qui vient de s’écouler n’a pas donné d’indications très franches sur les marchés de l’or et de l’argent, ni sur les places boursières. Prenons un peu de recul.

Il y a des semaines où l’indécision, l’incertitude politique et économique s’expriment très clairement sur les marchés. Le cours de l’or, en dollars ou en euros ; le cours de l’argent dans les deux monnaies ; le Cac40 ont passé 5 jours à osciller entre petite hausse et petite baisse. Pour Tradosaure notre partenaire en analyse technique, l’or et l’argent sont posés sur un support (qu’il désigne sous le vocable de Zone d’Accumulation Rationnelle). Impossible de dire à la lecture des courbes court terme si la tendance sera haussière ou baissière dans les jours qui viennent.

Que dit la moyenne mobile à 20 semaines ?

Rappel : l’objectif de cette note est de vous informer en aucun cas de vous donner un « conseil d’investissement ». Rapprochez vous de professionnels de la gestion de patrimoine si c’est votre objectif.

Alors, il faut prendre un peu de recul et regarder la moyenne mobile à 20 semaines. Et pour l’instant, elle est toujours ascendante pour le cours de l’or en Euros ce qui ne remet donc pas en cause, selon Tradosaure, la tendance de fond qui est haussière.

A noter dans la vidéo de notre partenaire ci-dessous, pour ceux qui s’intéressent au Bitcoin, la poursuite de la remontée du cours de cette cryptomonnaie. Quand on voit la courbe de l’évolution du cours, on est presque surpris par la douceur de cette tendance à la hausse, le Bitcoin nous avait plutôt habitués à des cassures brutales. Une preuve de maturité pour cet actif ? Il faut raison garder quand même.

Côté marchés, la remontée du Cac40, saluée par la presse boursière, de quasiment 15% au premier trimestre 2019 semble toutefois s’essouffler. En tous les cas si on regarde la moyenne mobile 20 semaines puisqu’on note une petite cassure.

La FED et la BCE relancent les marchés

A la bourse de New-York mais aussi dans les capitales européennes, on se félicite des déclarations de Jérôme Powell, le patron de la FED qui a remis « à plus tard » une augmentation des taux. Déclaration du même genre pour Mario Draghi le président de la Banque Centrale Européenne qui est prêt lui aussi à retarder l’augmentation des taux européens.

Et même l’inversion des taux survenue en début de semaine dernière ne semble pas faire vaciller l’optimisme des investisseurs. Un événement annonciateur pourtant d’un risque de récession.

Les banques font face à des excédents de liquidités

On notera cette information étonnante de la part de la BCE qui pourrait mettre en place des mesures pour réduire les pertes des banques obligées de placer à taux négatifs leurs excédents de liquidités ! Une information qui fera plaisir aux entrepreneurs ou aux particuliers qui n’arrivent pas à emprunter auprès de leur banquier. Les banques préfèrent perdre de l’argent en stockant leur liquidité plutôt que de financer l’économie. Et non ce n’est pas un poisson d’Avril !

Le Brexit : c’est quoi cette marmelade ?

On rassure tout de suite les amateurs de marmelade d’orange, la ville de Dundee en Ecosse (d’où est originaire la célèbre marmelade de Dundee) n’y est pour rien dans cette histoire. On est plutôt dans une problématique irlandaise et anglaise. Vous l’avez suivi en direct sur notre site, les votes se succèdent au parlement britannique et on n’y comprend plus rien. L’Union va-t-elle accorder un délai aux anglais pour qu’ils puissent organiser leur sortie ? Les anglais veulent-ils toujours le Brexit ? Et le 29 mai pour les élections européennes, des députés britanniques seront-ils désignés ?

Dans les milieux économiques des deux côtés du Channel, on redoute surtout un Brexit « sans accord », un No deal. Avec les anglais, tout est possible. Même annuler le Brexit. Alors, wait and see.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

cours de l'or : à quel prix

Cours de l’or : une tendance toujours indécise

Nous n’avions plus l’habitude de voir des cours de l’or et de l’argent rester quasiment stables d’une semaine sur l’autre. Dans le même temps, le CAC40 lui ne fait pas de pause. Il poursuit sa progression. Mais à quoi pensent donc les investisseurs ?