Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Banques / L’Italie pourrait utiliser ses réserves d’or afin d’émettre des obligations d’état

L’Italie pourrait utiliser ses réserves d’or afin d’émettre des obligations d’état


Nous avions évoqué dans un article précédent, le fait que Chypre ait à vendre une partie de ses réserves d’or pour couvrir ses dettes publiques. Ceci avait semé un vent de panique au sein de la zone euro et pourtant ! Si nous analysons bien les pays européens en grandes difficultés financières, tous ne seraient pas dans la capacité d’utiliser leurs réserves d’or car insuffisantes pour couvrir leurs dettes publiques. A ce jour, seuls deux pays pourraient envisager de réaliser une telle action, considérant leur volume de réserves d’or sur les nécessités de financement sur deux ans : le Portugal pourrait couvrir 24% de ses futures émissions et l’Italie 30%.

Cette possibilité est sur le point de se réaliser. Le World Gold Council recommande dans un rapport  l’utilisation de la totalité des réserves d’or du pays comme moyen collatéral d’amortir les futures émissions de Dettes Publiques, ce qui représente à l’heure actuelle pas moins de 2.000 tonnes d’or.

Cette action ne serait pas une première  : dans les années soixante-dix, l’Italie avait utilisé ses réserves d’or afin de demander un prêt de 2.000 millions de dollars à la Bundesbank. Durant la même période de temps, le Portugal avait négocié ses réserves d’or afin de solliciter un prêt de 2.000 millions de dollars de 1975 à 1977, à la Banque Internationale de Paiement de Bâle, et plus récemment le Japon a prêté à l’Inde.

L’utilisation des réserves d’or viserait avant tout à soulager les primes de risques de la dette souveraine. C’est une forme d’offrir davantage de garanties aux créanciers, afin que ces derniers soient confiants quant au remboursement de leur prêt. En ce sens, le rapport fait mention d’une économie extraordinairement importante  pour les finances publiques de l’Italie, revalorisant leur stock de dette publique à 400.000 millions d’euros.

En somme, le gouvernement italien contemple en ce moment-même cette possibilité, qui serait un moyen de pression envers l’Allemagne et la Commission Européenne. Nonobstant, cela n’est rien de moins qu’une aide qui pourrait être très utile afin de diminuer la pression des investisseurs.

Source : Extr: Oroyfinanzas.com, The Telegraph, Blog de Ambrose Evans-Pritchard.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de mcamus

Avatar

Voir aussi

réserves stock or

Pourquoi les Etats stockent toujours plus d’or ? Chine, Russie, Turquie, Pologne…

[Mis à jour le 12/07/2019] Records battus sur les achats d’or par les Banques Centrales …