Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Crise / Philippe Dessertine : « notre chance est peut-être de ne plus avoir le choix »

Philippe Dessertine : « notre chance est peut-être de ne plus avoir le choix »


Philippe Dessertine vient de publier un nouvel ouvrage aux Editions Anne Carrière, La décompression (des solutions d’après krach). Il dresse d’abord un état des lieux des événements économiques des trente dernières années jusqu’à ces dernières semaines, décidément riches en rebondissements économiques. 30 ans d’un système aujourd’hui au bord de la faillite, endetté jusqu’au cou, qu’il faut aujourd’hui réinventer pour ne pas sombrer et payer au prix fort les choix passés.

Philippe Dessertine est directeur de l’Institut de haute finance et professeur  à l’université de Nanterre. Il est l’auteur de deux autres ouvrages aux Editions Anne Carrière : Ceci n’est pas une crise et Le monde s’en va-t-en guerre. Le premier au sujet de la crise, qui ne serait pas une simple crise financière mais bien la fin d’un monde. Le second aborde le délicat sujet des risques de guerre en ces temps de crise économique.

Dans La Décompression (des solutions d’après krach), Philippe Dessertine fait un constat clair : le système économique actuel n’est plus viable.
C’est la compression

Avec la mondialisation, les pays émergents se sont développés et accèdent désormais à une certaine richesse. Celle-ci n’étant pas extensible, la planète ne peut continuer à se développer avec ce modèle occidental. Le choix qui avait été fait par les pays occidentaux, à commencer par les Etats-Unis de Clinton, de repousser la réalité de cette mondialisation, en s’endettant était un sacré pari sur l’avenir. Aujourd’hui, le poids de la dette et de ses intérêts s’alourdissent, et ne parviennent pas à relancer l’économie. Le système basé sur la création de la dette n’est plus une solution.

En Europe comme aux Etats Unis, les plans de relance ne suffisent pas à relancer durablement l’économie. Les investisseurs sont frileux, les embauches rares, la croissance nulle, les pays les plus fragiles dévoilent leur incapacité à rembourser leur dette. La Grèce est la première à connaître ce problème, mais d’autres suivront si un tournant radical n’est pas pris.

Vite, des solutions !
Le système actuel est aujourd’hui dans l’impasse, nous sommes arrivés à un moment où il est nécessaire de faire des choix pour réinventer un nouveau système. C’est ce que Philippe Dessertine développe dans la 2nde partir de son livre, la décompression. Il propose des pistes pour l’avenir, à commencer par le choix du numérique.

En cette fin d’année 2011, les rebondissements économiques s’enchaînent et les perspectives ne serait-ce qu’à quelques mois, voire quelques semaines sont plus qu’incertaines. Mais en ces temps de crise et d’incertitude, une seule valeur reste et restera tangible : l’or. Quand bien même les bourses mondiales s’effondreraient et qu’il faudrait repartir sur de nouvelles bases, l’or restera une valeur refuge.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Hard Brexit conséquences sur l'or

Brexit : encore un report ?

Live sur le Brexit. Retrouvez nos informations sur l'évolution du Brexit et son influence sur les cours de l'or et de l'argent. Mises à jour en temps réel.