Publicité

Lorsque Bernard Madoff arnaque ses proches, des oeuvres caritatives et autant de clients il y a un problème de valeur. Lorsque les banques et les intermédiaires financiers se jettent sur des subprimes parce qu’ils affichent des taux de rentabilité élevés sans se poser la question de la solvabilité des débiteurs, il y a un problème de valeur. Lorsque tant d’intermédiaires financiers respectables distribuent des fonds Madoff sans en vérifier les performances, il y a un problème de valeur. Lorsque des banquiers se mettent à défendre un secret bancaire qui exonère les plus fortunés du paiement de l’impôt, il y a aussi un problème de valeur. Lorsque des cadres coupent des têtes avant de réduire leurs budgets pour prouver qu’ils sont capables de sacrifier l’humain, il y a toujours un problème de valeur. Lorsque en plein marasme des financiers imposent des augmentations de prix et s’étonnent de la chute des volumes de vente il y a un problème de valeur. Lorsque des entreprises rémunèrent de manière excessive les dirigeants qui les ont conduites à la faillite il y a un problème de valeur. Lorsque la rémunération des dirigeants se fait sur leur capacité à produire du cash plutôt qu’à créer de la valeur à long terme, il y a un problème de valeur. La raison a fait place à la cupidité. LIRE LA SUITE SUR AGORAVOX

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici