Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Economie / Interview de Martin Prescott de Money Maker Edge

Interview de Martin Prescott de Money Maker Edge


Martin Prescott - Moneymakeredge.ca
Martin Prescott - Moneymakeredge.ca

Nous avons posé quelques questions sur les tendances de l’économie actuelle et bien sûr sur le rôle de l’or et de l’argent, à Martin Prescott, vétéran trader et enseignant trader, qui a pris le temps d’y répondre dans une vidéo publiée sur son site moneymakeredge.ca. Nous l’en remercions ! Pessimiste diront certains ? Réaliste dirons-nous. A écouter pour ses conseils pleins de bon sens et ses réponses transparentes, sinon pour le charme de l’accent et des expressions québécoises ;-)

En préambule, Martin Prescott parle de ses activités de formateur et de trader et de son site.
Devises monétaires, surplus de pétrole, risque de faillite du système bancaire au niveau mondial, chiffres décevants de la consommation aux Etats-Unis, yuan chinois… Il aborde tous ces sujets avec concision à partir de 10:36. Vous devez impérativement écouter le passage sur la plus grosse bulle des produits dérivés, car tous les épargnants du monde entier sont concernés à leur niveau, ça ne peut donc que vous intéresser. Et écouter Martin Prescott, c’est se préparer, comme lui, à se protéger, en se débancarisant au maximum par exemple.
Puis Martin Prescott répond aux questions de loretlargent.info que voici, à partir de 29:45 exactement.

Loretlargent.info : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Quel est votre « métier » ?

Martin Prescott – Je suis trader et depuis un an je suis formateur en trading. Je suis aussi investisseur professionnel dans la mesure où je gère moi-même mes finances et mes devises monétaires.

Loretlargent.info : Peut-on voir une amélioration des fondamentaux économiques pour 2015 ?

Martin Prescott – Non, aussi simple que ça ! (ndlr : cf. tout le début de la vidéo)

Loretlargent.info : Taux négatifs, faillites bancaires, indicatifs économiques américains… Quels sont selon vous les facteurs d’aggravation ?

Martin Prescott – Tout ce que l’on est en train de voir actuellement s’est monté de toutes pièces avec le système monétaire qui a créé des taux d’endettement élevés. C’est la seule raison. Les taux d’endettement sont rendus tellement élevés à tous les niveaux que cela a évidemment créé les taux négatifs, les faillites bancaires et ainsi de suite…

Loretlargent.info : Y’a-t-il quelque chose de positif dans l’économie en 2015 ?

Martin Prescott – Malheureusement non.

Quels conseils donneriez-vous actuellement aux épargnants qui souhaitent sécuriser leur patrimoine ?

Martin Prescott – A vous de vous faire votre propre idée en vous rendant dans la rubrique vidéo de moneymakeredge http://www.moneymakeredge.ca/ ! Je vous suggère d’aller voir les étapes de la débancarisation, déjà cela devrait vous donner de bons conseils. Les boîtes de conserve de Charles Sannat en premier lieu, c’est une excellente décision ! Vous vous retirez du système bancaire et placez vos actifs dans des entreprises privées, dans des biens physiques, tangibles, que vous allez pouvoir négocier et revendre à des gens qui en auront besoin si le système économique s’effondre. Parce que c’est une chose certaine, il va s’effondrer, on ne sait juste pas quand.

Loretlargent.info : En quoi l’or/l’argent papier et l’or physique/l’argent métal sont-ils différents? (fonctions, propriétés, usages…)

Martin Prescott – L’or et l’argent papier ont été créés de toutes pièces : tout ce qui est produit dérivé que l’on retrouve sur la bourse, que ce soit les SLV qui représentent le marché de l’argent, le GLD qui représente le marché de l’or. Ce sont des contrats à terme, des placements où en échange d’une promesse, je m’assure et je promets que je rembourse plus tard. Ce sont des produits dérivés qui n’existent pas. Théoriquement, il est censé y avoir des réserves physiques qui supportent ces transactions, alors qu’en réalité, il y a 100 fois plus de transactions inscrites qu’il y a de matière physique de protection. Ce ne sont que des confiances d’investisseurs, des promesses en l’air.
Quelle est la différence avec l’or et l’argent physiques ? Premièrement, faut trouver ces métaux, il faut aller les chercher, dégager de l’énergie pour pouvoir les transformer en actifs tangibles et ils durent à jamais. Par exemple, les pièces qui existaient il y a 5000 ans existent encore aujourd’hui, à moins qu’elles aient été fondues pour être retransformées en d’autres objets en or, bijoux ou nouvelles pièces en or. Vous comprenez qu’il y a une énorme différence entre la matière physique et les promesses. Quand ça va mal, est-ce que les amis à qui vous avez prêté de l’argent ont tendance à vous rembourser ? Et il n’y a pas d’amis dans le marché de la bourse.

Loretlargent.info : Lequel de ces actifs est le meilleur et pourquoi ?

Martin Prescott – Je préconise l’argent métal à hauteur de 70 à 90% de votre portefeuille de matières physiques. La différence en or, j’en ai déjà parlé, à voir dans les vidéos du site ! Pourquoi je préconise d’abord l’argent et ensuite l’or ? Parce que l’or risque d’être saisi par les systèmes financiers, les systèmes des gouvernements, alors qu’aucune saisie d’argent n’a été effectuée. L’argent représente la vraie monnaie du peuple, soit 95% de la population (les plus pauvres, 5% sont les plus riches). Et qu’achète le peuple quand il a besoin de survivre ? Il achète de l’argent. L’argent, comme l’or, a une quantité maximum disponible et par ce fait-même, lorsque tout le monde veut la même chose, ça en augmente le prix, le prix explose et donc j’investis beaucoup plus dans l’argent que dans l’or.

Loretlargent.info : Selon vous, l’or peut-il constituer une monnaie privée ?

Martin Prescott – Non, dans la mesure où l’or est disponible à tous, à moins qu’il soit saisi et qu’il devienne une monnaie privée, mais en réalité, ne perdez jamais de vue qu’un gouvernement détermine, modifie et applique les lois à volonté, donc est-ce que ça pourrait devenir une obligation privée ? Oui, mais soyez sans crainte, tout le monde n’est pas prêt à donner son stock d’or, même si le gouvernement l’exige, même avec une peine de prison potentielle.
En 1933, lorsqu’il y a eu la confiscation de l’or aux Etats-Unis, la rétention d’or était passible. Plusieurs personnes ont bien sûr conservé leur or. Il risquerait de se passer exactement la même chose si ça se reproduisait.

En complément de l’interview, sur la question de l’or comme monnaie, la carte de paiement en or physique VeraCarte d’AuCOFFRE.com offre aux particuliers la possibilité de « payer cash en or » (argent et diamants), puisqu’elle repose sur un compte en devises adossées à ces actifs tangibles précieux. Pour se parer à la crise que nous traversons – pour le moment de façon encore plus ou moins indolore – il existe des solutions qui reposent essentiellement sur la fuite des promesses, des crédits et du système bancaire : les actifs tangibles et la débancarisation.

Visionnez la vidéo de Martin Prescott dans son intégralité sur Youtube :

httpv://www.youtube.com/watch?v=HtN-zSPZork

Et depuis le site Money Maker Edge.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Performances Or Loupe

Or : un désintérêt des investisseurs incompréhensible

On a constaté en cette fin de premier semestre 2018 un phénomène de “désintérêt”  des …