Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / dette / Le « AAA » de la France gravement menacé

Le « AAA » de la France gravement menacé


Le triple A pourrait  être retiré à la France, a annoncé hier l’agence de notation Moody’s. La hausse des taux d’intérêt, corollaire de l’éventuelle perte du AAA, est déjà perceptible et, irrémédiablement, les cours de la bourse sont à la baisse, notamment celui de l’or. C’est encore le bon moment d’acheter !

L’agence Moody’s a envoyé un message d’avertissement à la France hier, lundi 21 novembre : sa note « AAA » est une fois de plus sous haute surveillance. Cette menace intervient alors que la dette souveraine de la France continue de s’envoler, que les taux d’intérêt sont en hausse, les perspectives de croissance bien mornes et que le projet de budget pour 2012 ne suffit pas à rassurer les marchés.

Le ministre français de l’économie, François Baroin, dans ses déclarations ce jour, s’est voulu très optimiste quand au respect des objectifs et des engagements fixés par le gouvernement pour conserver la note de la France. Nicolas Sarkozy a même fait du maintien du triple A sa priorité et un argument de campagne pour 2012 . Mais pas sûr que cela suffise à rassurer les marchés.

Hier, l’annonce de Moody’s a immédiatement provoqué une baisse des actions sur les marchés. Le CAC 40 a chuté de plus de 3% et aucune valeur n’a été épargnée ! Cette baisse était accentuée par les questions sur la réduction du déficit débattues par les parlementaires américaines ce même jour.

Quelles conséquences si la France perd son triple A, le « trésor national de la France » ?

Les conséquences que l’on perçoit aujourd’hui alors que le doute plane sur la conservation du triple A, serait démultipliées en cas de perte effective de la sacro-sainte note. Les taux d’intérêt des emprunts ne manqueraient pas de grimper, alors qu’ils atteignent déjà un niveau inquiétant, plus de deux fois supérieur à celui de l’Allemagne. Les emprunts pour le remboursement de la dette souveraine reviendraient alors plus chers à la France. C’est le serpent qui se mord la queue !

Les Français pourraient aussi ressentir cette baisse de la note très directement. Premières conséquences probables : la hausse des taux d’intérêt sur les achats immobiliers et un accès plus limité aux crédits bancaires. Les collectivités pourraient aussi souffrir de la perte du triple A, provoquant la hausse des taxes et des impôts.

C’est le moment d’acheter !

Dans ce contexte de recul des actions qui a suivi l’annonce de Moody’s, il devient intéressant d’acheter des actions. L’or papier, notamment, a perdu 1,19% de sa valeur. Il était échangé hier à 1 704.65 USD l’once à la clôture du marché des changes asiatique.

Toutefois, dans ces périodes d’instabilité, l’or physique reste encore la meilleure solution pour placer son argent et sécuriser son épargne.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

cours de l'or

Automne 2018 : c’est (vraiment) le moment d’acheter de l’or !

De plus en plus d’analystes et d’éditorialistes affirment que c’est le bon moment pour acheter …