Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Non classé / L’assurance-vie n’est pas une garantie en or

L’assurance-vie n’est pas une garantie en or


C’est septembre noir pour les assurances-vie, comme le titrent de nombreux quotidiens ce matin. L’histoire se répète hélas, en plus grave. Refroidis par la crise, les Français ont retiré massivement l’argent placé dans leur assurance-vie. Pour la première fois depuis 2008, les retraits ont été supérieurs aux dépôts. Le « placement préféré des Français » serait-il en pleine crise de foi ?

Mise à mort annoncée de l’assurance vie
Sur loretlargent.info, nous n’avons eu de cesse d’inciter les épargnants à se méfier de ce genre de produit dont les rendements ne sont pas sûrs et qui ne sont pas aussi garantis par l’Etat qu’on voudrait le croire.

La collecte réalisée en septembre – qui n’est d’ordinaire pas le pire mois pour les assureurs – s’est révélée bien inférieure (9,7 milliards d’euros) au montant des prestations versées (11,5 milliards d’euros). Une décollecte de 1,8 milliard d’euros qui « ne remet pas en cause l’attrait des épargnants pour ce placement garanti, dont la rémunération reste attractive» : le président de la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA) Bernard Spitz a beau se montrer rassurant, le « placement préféré des Français » a pris du plomb dans l’aile ! Ce qui est plutôt bon signe, car cela montre que les Français ont compris, eux, la leçon depuis 2007 et qu’ils sont bien informés. Plutôt que de prendre le risque de tout perdre, nos épargnants aguerris ont décidé de mettre leur argent ailleurs. Mais où ?

Comment transformer l’argent de son assurance-vie ?
La plupart des clients privilégient encore les comptes livrets, en particulier le livret A qui offre de bonnes garanties et un rendement en hausse ces derniers mois. Oui enfin, jusqu’à ce que pour ces produits aussi les garanties soient moins certaines…

D’autres clients plus avertis, bien renseignés, ont semble-t-il de bons réflexes. Aujourd’hui même, je discutais avec un numismate renommé de Bordeaux qui me disait qu’une partie de sa clientèle s’était renouvelée ces mois derniers. Une clientèle de seniors qui ont justement retiré l’argent placé dans leur assurance-vie pour le placer dans l’or (à hauteur de 50 000/100 000 euros). L’argent placé dans l’or reste liquide et si c’est un placement qui ne « rapporte rien », il ne risque pas de disparaître avec les banques, lui.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Or Valeur Refuge

L’or est-il encore une valeur refuge ?

Devant l’apparent manque de réaction de l’or face au mini-krach boursier du début du mois …