Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Asie / La fin des monnaies fiduciaires ? L’or à la rescousse !
Et si les monnaies fiduciaires étaient en train de vivre leurs derniers instants ? Jusque là on lorgnait surtout sur la chute de l’euro et du dollar mais le phénomène est contagieux… Les pays émergents subissent actuellement une des plus fortes dépréciations monétaires de leur histoire ! Quand on sait que l’économie des BRICs (le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine) a plus que quadruplé en l’espace de dix ans, on comprend que la chose est loin d’être anecdotique ! Panique générale pour la monnaie papier.

La fin des monnaies fiduciaires ? L’or à la rescousse !


Et si les monnaies fiduciaires étaient en train de vivre leurs derniers instants ? Jusque là on lorgnait surtout sur la chute de l’euro et du dollar mais le phénomène est contagieux…

Les pays émergents subissent actuellement une des plus fortes dépréciations monétaires de leur histoire ! Quand on sait que l’économie des BRICs (le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine) a plus que quadruplé en l’espace de dix ans, on comprend que la chose est loin d’être anecdotique ! Panique générale pour la monnaie papier.

Pour cent BRICs t’as plus rien

C’est le groupe financier Bloomberg qui a annoncé ce matin même les chiffres de la débâcle. Et c’est un véritable festival :

C’est la première fois depuis 1998 que le real, le rouble et le roupie sont plus en recul que les monnaies des autres pays émergents ! En à peine 3 mois on obtient -12% pour le real, -11,5% pour le rouble et -10% pour le roupie… Joli score, c’est deux fois plus que l’euro sur la même période !

De son côté le Yuan traverse sa plus importante dépréciation depuis 1994 ! Bienvenue dans la cours des « grands » !

D’après Bloomberg il est clair que les investisseurs fuient désormais comme la peste les monnaies des BRICs. Et la dégringolade n’est pas prête de s’arrêter ! Stephen Jen, ancien économiste au FMI, table sur une nouvelle chute de 15% avant la fin de l’année pour les monnaies des quatre pays émergents.

L’effondrement des monnaies fiduciaires est chaque jour plus proche, et ce n’est pas James Turk qui va nous contredire dans l’entretien qu’il a accordé à King World News le 21 juin dernier :

« If you work with the premise that I have been working with, that ultimately fiat currencies are going to collapse, that this 40 year experiment with fiat currencies is going to end and it’s not going to be pretty when it does, you have to come up with an alternative form of money.”

L’économiste croit dur comme fer que l’on a atteint un point de non retour et que les monnaies fiduciaires vont définitivement disparaitre. Du coup, vers quoi se tourner ?! James Turk vous donne la réponse :

« Focus on what is an uncertain future and protect yourself and your family by owning a tangible asset outside of the financial system.”

Se mettre à l’abri avec un actif tangible en dehors du système financier ? Oui Mr.Turk parle bien de l’or. A bon entendeur !

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Qu'est-ce que la monnaie fiduciaire ?

La monnaie fiduciaire : origines, définition et avenir

Qu’est-ce que la monnaie fiduciaire ? En latin, fiducia veut dire “confiance”, “assurance” ou “courage”. On doit donc avoir une grande confiance dans un billet ou une pièce. En effet, il s'agit de monnaie dont la valeur n'est pas équivalente à sa valeur intrinsèque.