tous les secrets de la facon acheter viagra generique tout dans la vie peut arriver acheter cialis generique qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Numismatique / Le Louis d’or, successeur à l’écu d’or et au franc d’or
Louis d'or - pièce en or

Le Louis d’or, successeur à l’écu d’or et au franc d’or


Le premier Louis d’or fut frappé par Louis XIII (1601-1643), en 1640. Elle circula à l’effigie des rois qui se succédèrent jusqu’en 1792. Certaines de ces pièces sont d’ailleurs appelées à tort des « Louis d’or » en raison des monarques qui se sont succédé.

Le rôle majeur du Louis d’or dans le système monétaire français

En concurrence avec les monnaies d’Espagne et d’Angleterre, alors en pleine expansion, le Louis d’or succède à l’écu d’or et au franc d’or pour stabiliser le système monétaire qui se maintiendra jusqu’à la Révolution française.

Lors de leur conquête du Nouveau Monde, l’Espagne et le Portugal découvrent d’importants gisements d’or et d’argent. Cet apport de métaux précieux va jouer un rôle déterminant dans l’influence économique de ces puissantes nations. Pour leur donner le change et renforcer la monnaie française, Richelieu conseille alors à Louis XIII, alors roi de France et de Navarre, de réformer le système monétaire français. Cette réforme passe par la création d’une nouvelle monnaie d’or. Succédant à l’écu, le premier 10 louis d’or, appelé « pièce de plaisir », circule en 1640.

La France, alors en plein courant baroque, retrouve son prestige et rayonne de nouveau sous le règne de Louis XIV. Jean Warin, Graveur Général des Monnaies, initie le jeune roi à la numismatique et lui communique l’amour des belles pièces. Collectionneur se passionnant pour les monnaies antiques, Louis XIV maîtrise également l’art du monnayage. Il émet des pièces spécifiques dans les nouveaux territoires conquis. L’égo du Roi Soleil se manifeste jusque dans son portrait, reproduit avec une extrême fidélité au fil des âges sur les louis d’or.

La situation économique de la France se dégrade à cause des dépenses de guerres onéreuses, qui ne font qu’empirer sous Louis XV. Au début du XVIIIe siècle, la première tentative de monnaie-papier se solde par un échec. Les assignats, une forme de crédit basé sur de l’argent-dette, ne font que creuser le déficit français. La Révolution mettra un terme à la circulation du louis. Le nouveau système monétaire décimal en place en 1792 verra la naissance d’une nouvelle unité de compte : le Franc or.

Description de la VeraMax Collector août 2018 –  le Louis d’or

Louis d'or Pour sa série 2018 sur les pièces qui ont marqué la numismatique des pièces en or, VeraValor remet au goût du jour le Louis d’or.

L’avers frappé par notre médailleur suisse est le même sur chaque jeton. L’inscription GOOD DELIVERY 999.9 et le poinçon du médailleur y figurent, avec le code personnalisable en dessous. Le revers de la gamme “Collector” est gravé par les équipes d’AuCOFFRE en France. Il diffère chaque mois dans une logique de collection. Celui de la VeraMax Collector d’août s’inspire du Louis d’or, la monnaie en or qui a circulé jusqu’à la révolution.

Caractéristiques physiques

  • Titre : or pur 999.9/1000
  • Poinçon de l’affineur espagnol Sempsa
  • Poids : 3,11g (tolérance 2%)
  • Diamètre : 21mm
  • Epaisseur : 0,5mm
  • Tranche : lisse

Découvrir la VeraMax Collector de juillet 2018 : le doublon d’or.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Pièce or 20 Francs suisse

Le 20 Francs Suisse, le Napoléon helvétique

Le Franc Suisse or est le fleuron de l’orfèvrerie suisse. Sa qualité « Swiss made …