Publicité

Crise oblige, le cours de l’or devrait connaître une nouvelle hausse en 2012, pour la douzième année consécutive. Il pourrait même franchir la barre des 2 000 dollars l’once. Trois agences confirment récemment ces prévisions : la London Bullion Market Association (LBMA), l’Agence Option Finance (AOF) et PricewaterhouseCoopers (PwC) dans un document publié en décembre 2011.

2 000 dollars l’once. Ce chiffre record peut paraître démesuré, mais rappelez-vous, le 6 septembre 2011, les cours de l’or avaient frôlé ce sommet, en étant à 1 921.15 dollars l’once. Si fin décembre, le cours de l’or est revenu à des chiffres plus modérés avec une baisse « saine et normale » dans un marché haussier (1 600 dollars l’once), l’évolution du cours de l’or sur l’année 2011 s’est avérée positive, avec 11% d’augmentation. En 2012 et compte tenu des faibles avancées politico-économiques et de l’aggravation de la situation économique, le même scénario a toutes les chances de se reproduire, avec des tendances d’évolution plus accentuées encore.

L’or est le seul métal à bénéficier d’une telle hausse de ses cours, que ce soit en 2011 ou dans les prévisions pour l’année 2012. LBMA a mené des études similaires pour d’autres métaux précieux. En 2012, le cours du palladium ne devrait augmenter que d’environ 2 euros. Le cours de l’argent devraient quant à lui baisser. L’or reste donc le seul métal précieux reconnu par les experts comme une matière fiable pour un investissement sûr et durable.

Publicité

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici