Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Or / Le cours de l’or devrait battre des records en 2012

Le cours de l’or devrait battre des records en 2012


Crise oblige, le cours de l’or devrait connaître une nouvelle hausse en 2012, pour la douzième année consécutive. Il pourrait même franchir la barre des 2 000 dollars l’once. Trois agences confirment récemment ces prévisions : la London Bullion Market Association (LBMA), l’Agence Option Finance (AOF) et PricewaterhouseCoopers (PwC) dans un document publié en décembre 2011.

2 000 dollars l’once. Ce chiffre record peut paraître démesuré, mais rappelez-vous, le 6 septembre 2011, les cours de l’or avaient frôlé ce sommet, en étant à 1 921.15 dollars l’once. Si fin décembre, le cours de l’or est revenu à des chiffres plus modérés avec une baisse « saine et normale » dans un marché haussier (1 600 dollars l’once), l’évolution du cours de l’or sur l’année 2011 s’est avérée positive, avec 11% d’augmentation. En 2012 et compte tenu des faibles avancées politico-économiques et de l’aggravation de la situation économique, le même scénario a toutes les chances de se reproduire, avec des tendances d’évolution plus accentuées encore.

L’or est le seul métal à bénéficier d’une telle hausse de ses cours, que ce soit en 2011 ou dans les prévisions pour l’année 2012. LBMA a mené des études similaires pour d’autres métaux précieux. En 2012, le cours du palladium ne devrait augmenter que d’environ 2 euros. Le cours de l’argent devraient quant à lui baisser. L’or reste donc le seul métal précieux reconnu par les experts comme une matière fiable pour un investissement sûr et durable.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Souverain britannique pièce en or

Le Souverain, la pièce d’or socle de l’Empire britannique

Le Souverain d’or est une pièce d’or extraordinaire : elle a traversé l’Histoire depuis plusieurs siècles, et on peut aussi estimer qu’elle en a écrit plusieurs pages. Frappée pour la première fois au XVe siècle, elle porte l’effigie des monarques qui ont régné sur l’Empire britannique. Elle fut pendant longtemps la pièce d’or la plus demandée et la plus réputée au monde.