Publicité
Tout l'or extrait jusqu'à ce jour dans le monde rentrerait dans un cube de 20 mètres de côté
Tout l'or extrait jusqu'à ce jour dans le monde rentrerait dans un cube de 20 mètres de côté.

Depuis sa première extraction de la terre, il y a plus de 6 000 ans, l’or par son éclat a ensorcelé les hommes. De plus, il ne rouille pas, ne s’oxyde pas, ne se ternit pas. On estime que tout l’or jamais extrait ne formerait qu’un cube d’environ 20 mètres de côté, un huitième à peine de ce terrain de football. Et comme jamais aucun autre matériau, l’or a suscité les passions humaines. Sur le marché des métaux le plus actif du monde, la bourse des valeurs de New York, l’or provoque beaucoup d’agitation.

Georges Gero, Commodity Exchange New York : « Les Américains ont été fascinés par l’or en apprenant que durant la dépression, un kilo d’or ce qui fait trente-deux onces, leur permettait d’acheter une Ford, une Chevrolet ou une Plymouth et qu’aujourd’hui un kilo d’or leur permet d’acquérir, de la même manière, une nouvelle Ford ou une Chevrolet ou une Plymouth, donc que sa valeur avait été maintenue au fil des ans. »

Timothy S. Green, auteur de « Le Monde de l’Or » : « Si vous produisez du jus d’orange, vous le buvez et puis c’est terminé. De même si vous produisez n’importe quelle denrée alimentaire, vous la consommez et c’est tout. L’or, lui, du moins tout l’or potentiellement extrait, persiste. D’année en année, la demande constante en or excède les nouveaux arrivages en provenance des mines. D’une certaine manière, cela constitue une bonne raison d’être exploitant de mine d’or aujourd’hui, il y a une demande constante pour votre produit.»

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici