Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Investissement / La pièce en or de 200 euros n’est pas une bonne pièce d’investissement

La pièce en or de 200 euros n’est pas une bonne pièce d’investissement


Avec un gros regain d’intérêt pour l’or depuis la crise de 2008, la Monnaie de Paris ne cesse d’émettre des pièces en métaux précieux. Ce qui est tout à fait légitime dans la mesure où c’est son métier ! Des euros en or ou en argent avec des valeurs faciales alléchantes et des pièces thématiques (régions, auteurs, BD…) à tirage limité. Si ces pièces représentent un intérêt pour le collectionneur, elles ont moins de valeur ajoutée en termes d’épargne et d’investissement. L’exemple avec la pièce de 200 € émise à 50 000 exemplaires en 2011, issue d’une longue série de pièces de “collection”.

Une pièce résolument moderne

La pièce en or de 200 euros a été conçue avec un design très innovant par Joaquin Jimenez, créateur pour différentes monnaies dont celle de Paris.
Sur l’avers sont inscrits les noms des 27 des régions françaises de manière hélicoïdale : 22 départements français et les 5 DOM/TOM, qui s’enroulent autour de la carte de la France autour de laquelle sont inscrites les initiales RF.
Sur le revers figure la valeur faciale de la pièce : EURO200, ceinte d’une branche de laurier en haut et de chêne en bas (rappelant ainsi de sigle €).
Un ensemble graphique représentant l’hexagone entoure la traditionnelle inscription « Liberté Egalité Fraternité » sur le pourtour de la pièce, créant ainsi une rupture entre présent et passé, un pont entre tradition et modernité.
Ses caractéristiques sont alléchantes : pour un poids de 4 grammes, la pièce est pure à 999°/oo (soit 999 grammes d’or pour 1 kilo) et mesure 21 mm de diamètre.

Une valeur faciale bien en-dessous de la valeur spot…

Si l’on fait rapidement le calcul avec le cours actuel, la pièce était vendue quasiment le double de sa valeur spot : le message est donc tronqué à la base puisque la pièce est vendue à une valeur faciale plus importante que son poids en or. Elle est vendue avec moins d’or qu’elle est censée en contenir. Vendue avec une prime de départ importante, on retrouve vite ce genre de pièce en vente sur ebay quelques semaines après leur commercialisation. Elle est encore plus chère, les vendeurs faisant jouer le jeu de l’offre et de la demande.

Il sera donc impossible de revendre sa pièce et de récupérer la prime de base ; en achat d’investissement, l’acheteur est donc lésé. «Cette pièce représente un investissement sans risque, puisqu’elle vaudra toujours au minimum sa valeur faciale», explique-t-on à la Monnaie de Paris. C’est faux puisque sa valeur spot est en deçà de sa valeur faciale.

C’est dans les vieux écus…

En outre, si cette pièce rencontre un tel succès, que vaut-t-elle dans le temps ? Un Napoléon 20 Francs est une pièce de semi collection chargée d’histoire avec un intérêt numismatique et de placement évident. En revanche, toutes ces nouvelles pièces qui font la richesse de Monnaie de Paris se démodent vite.

Pour reprendre l’exemple de notre bon vieux Napoléon en or, qui est toujours indémodable et très demandé, la prime sur ce type de pièce est tout à fait justifiée et rarement exorbitante. C’est en outre une pièce très difficile à copier donc rare et facile à certifier.

Avec un risque de copie accru du fait de sa tranche lisse, la pièce de 200 euros en or risque d’inonder le marché parmi d’autres pièces “inédites”. Et si l’euro venait à disparaître, achèterait-on des euros en or ? Pas plus que les Francs suscitent l’intérêt des investisseurs actuellement.

Donc non, contrairement à ce qu’avance le Directeur de la Monnaie de Paris, la nouvelle pièce de 200 euros 2011 n’est pas un bon placement. C’est, au mieux, une médaille pour collectionneurs !

A lire également : le dossier sur les différences entre les pièces d’investissement et les pièces de collection.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

cours de l'or : analyse technique

Cours de l’or : en hausse, résistances cassées

Le cours de l’or poursuit sa hausse. Annonces pessimistes de la BCE, attente d’annonces de …