Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Or / Jeune et amateur de pièces d’or

Jeune et amateur de pièces d’or


Les personnes mal renseignées pensent qu’acheter des pièces d’or est une affaire concernant les gens ayant connu la Seconde Guerre Mondiale. Ce n’est pas totalement faux dans le sens où ceux qui ont vécu les privations de liberté et de confort savent que l’or, et plus particulièrement les pièces d’or, sont un formidable outil de protection contre les crises depuis environ 6000 ans. Il n’existe pas de raison que cela soit différent aujourd’hui.

En 1939 un napoléon 20F se négociait 300 Francs, grimpant à plus de 5000 en 1945. C’était alors la seule valeur permettant de conserver intact son patrimoine pour ceux qui avait su en acheter au bon moment et de la meilleure manière. Evidemment ce n’était pas en 1944 qu’il fallait acheter mais anticiper et se placer dès 1933 lorsque tous les signaux indiquaient que des choses graves se profilaient à l’horizon. Les libres penseurs prévoyaient dès cette époque que tout pouvait exploser. Seuls les politiques et les suiveurs habituels n’auront rien vu venir jusqu’à la veille du conflit. Acheter de l’or avant la Guerre était alors une chose simple, cela devint beaucoup plus risqué pendant. En effet, les allemands interdisaient aux français d’en posséder plus de 6 grammes. Ce fut l’occasion de la mise en place d’un système de marché noir où seule la loi de l’offre et la demande régnait.

Faut-il faire un parallèle avec cette époque et dire que nous sommes le 1933 du 21ème siècle. Je n’irai pas jusque là mais de nombreux indicateurs nous incitent à penser que nous rentront dans une période incertaine. Nombreux pensent que nous y sommes déjà. Je considère que l’on doit rester serein et qu’il ne faut pas pour autant acheter un fusil ou bien fabriquer un abri antiatomique au fond de son jardin. Cependant, il serait tout aussi stupide de ne pas agir que de ne pas souscrire une assurance incendie pour sa maison.

Les raisons pouvant provoquer une instabilité mondiale sont légions : perte de pouvoir et de crédibilité de l’Empire Américain, perte de valeur du dollar sans véritable monnaie mondiale de substitution, réorganisation géopolitique à l’avantage des BRIC ( Brésil, Russie, Inde et surtout Chine), origines de la dernière Crise économique non réglées, instabilité croissante de certaines régions pouvant littéralement exploser à la moindre étincelle (Iran, Pakistan, etc.), matières premières de plus en plus rares aux mains de certains et utilisées par d’autres, problèmes climatiques croissants. Voulez-vous que je poursuive la liste et que je remplisse la page ?

Bref, vouloir se prémunir de ces risques devrait donc être aujourd’hui une attitude naturelle de la part des jeunes actifs et des nouveaux parents qui n’ont pas nécessairement connus de périodes troublées mais qui voient clairement à quoi cela pourrait ressembler. Se prémunir ne veut pas dire ne plus consommer, ne plus vivre, ne pas investir en bourse ou bien dans l’immobilier. Cela veut juste dire qu’il faut aussi épargner selon un mode qui révèle systématiquement sa valeur lors de chaque crise : acheter de l’or et plus particulièrement des pièces d’or.

Les analystes économiques pensent qu’avoir de 5 à 20% de son patrimoine sous forme de pièce d’or est suffisant pour garantir les pertes éventuelles que l’on aurait sur le reste. En effet, la multiplication du cours de l’or en cas de crise, et à plus forte raison des pièce en raison de l’effet de rareté (traduit par la prime), est telle que les gains peuvent être cinq à dix fois supérieurs à l’investissement initial. 15% de votre patrimoine qui valent cinq fois plus pendant une crise compensent les 80% de perte que vous aurez sur le reste (vos actions, votre immobilier, vos assurances vie) en raison de la nécessaire inflation (et donc perte de valeur de la monnaie) et des pertes de valeur des entreprises.

Vous êtes convaincu que l’or physique est l’achat raisonnable du moment, mais pourquoi vous conseiller de le faire sous forme de pièces plutôt que de lingots ? Vous aurez une réponse détaillée en lisant l’article “Acheter 170 pièces d’or type Napoléon ou bien un lingot ?“. Je ne parle même pas de l’or papier (certificats, fractions d’un lingot, etc) qui s’évanouit avec l’effondrement d’une économie. Pour faire bref, seul l’or physique sous forme de pièce d’or est efficace pour vous protéger, en effet vous devez retenir qu’un lingot ne vaudra jamais beaucoup plus que la valeur de l’or qu’il contient alors que les pièces, très demandées en période de crise, voient leurs prix flamber bien au-delà de ce qu’elle valent en or. Cette différence est traduite par la prime qui est le critère fondamental à comprendre pour savoir pourquoi, comment et quand il faut acheter des pièces d’or.

Nous sommes en 2010 et le napoléon n’est plus la seule pièce qu’il est bon de posséder lorsqu’on réside en France. Pour savoir quelles pièces il est bon d’acheter et comment, vous lirez avec intérêt le guide “Pourquoi et comment investir avec les pièces d’or” et l’article “Pièces d’or : apprendre à faire les bons choix selon votre profil d’épargnant“.

Jean-François FAURE

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Tout savoir sur les pièces d’or à cours légal

Pourquoi crée-t-on encore des pièces d’or chaque année et pour qui ? Nos états s’évertuent …