Publicité

La Banque Centrale Européenne a baissé son taux directeur à 3,25%, suivie juste après par la Banque d’Angleterre qui ramène quant à elle son taux à 3%, un record depuis 1955.

L’éclatement de la bulle internet et le 11 septembre avaient incité Alan Greenspan à baisser très largement les taux de la FED entre 2001 et 2003. Les taux étaient si bas et l’argent si facile à obtenir… et vous connaissez maintenant la suite par coeur avec l’affaire des subprimes mortgages dont on paie aujourd’hui les conséquences.

Les solutions trouvées pour cette crise préparaient-elles aussi la crise suivante ?

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici