Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Or / L’or à tout prix
La criminalité liée à l’or ne cesse d’augmenter et prend des revers de plus en plus violents comme nous l’indiquions dans cette note la semaine dernière. Cette semaine encore, le métal jaune a suscité de vilaines convoitises.

L’or à tout prix


La criminalité liée à l’or ne cesse d’augmenter et prend des revers de plus en plus violents comme nous l’indiquions dans cette note la semaine dernière. Cette semaine encore, le métal jaune a suscité de vilaines convoitises.

Patrimoine historique…
Mardi en soirée, un banal cas de vol comme tant d’autres, si ce n’est que c’est la Monnaie de Paris qui a été délestée de 40 000 euros de médailles en or, destinées à un salon sur les bijoux de mode. Tant pis pour celles qui voulaient faire les belles sur les podiums, auréolées d’or. Patrimoine historique ou pièces neuves, pour les cambrioleurs, l’or reste de l’or. Mais quand il s’agit de « globules » en or (monnaie gauloise datant de 50 à 60 ans avant JC), on perd plus que quelques onces.
Au cours de l’or, le butin dérobé dans un musée de Sens le 17 juin dernier est estimé à 30 000 euros mais les pièces sont estimées jusqu’à 100 000 euros dans leur intégralité. Comme elles sont répertoriées et qu’il sera très difficile de les revendre, on peut craindre qu’elles soient fondues… ou revendues à un collectionneur malhonnête.

… Et personnes âgées sont les principales « victimes de l’or »
Plus grave encore, les vols de bijoux à l’arraché dont sont victimes de plus en plus de personnes âgées. Dans la journée d’hier à Montpellier, un retraité est entre la vie et la mort suite à un arrêt cardiaque, après avoir tenté d’empêcher un individu de dérober le collier en or de son épouse.

Malgré les mesures envisagées pour lutter contre la recrudescence des vols violents de bijoux en or, rien n’arrêtera les malfaiteurs tant que le cours de l’or brille au firmament. Nous n’avons de cesse de renouveler nos mises en garde en matière de sécurité, un bien en or, qu’il soit pièce ou bijou, n’est jamais plus à l’abri que dans un coffre externalisé !

Heureusement, il existe des façons plus honnêtes de se procurer de l’or, comme la très chanceuse Carole, qui a découvert de superbes monnaies en or mérovingiennes en testant simplement son détecteur de métaux devant sa porte ! Ou encore comme Selfino qui a dégoté des Ducats hollandais “roulés” avec son minelab. Mais tout le monde n’est pas équipé d’un super détecteur, ni d’une veine de…

Alors il reste le chemin le plus balisé, le plus sûr pour ceux qui veulent se procurer de l’or en toute légalité et en toute sécurité : celui des numismates et des commerces d’or traditionnels ayant pignon sur rue, d’AuCOFFRE à Bullionvault !

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Souverain britannique pièce en or

Le Souverain, la pièce d’or socle de l’Empire britannique

Le Souverain d’or est une pièce d’or extraordinaire : elle a traversé l’Histoire depuis plusieurs siècles, et on peut aussi estimer qu’elle en a écrit plusieurs pages. Frappée pour la première fois au XVe siècle, elle porte l’effigie des monarques qui ont régné sur l’Empire britannique. Elle fut pendant longtemps la pièce d’or la plus demandée et la plus réputée au monde.