Publicité
Faux lingot fourré au tungstène
Faux lingot fourré au tungstène

Vous avez bien lu, il s’agit d’or en toc – et pas en stock – qui pourrit les commerces d’or les plus prestigieux depuis quelques jours. La menace des faux lingots qui avaient déjà fait scandale au printemps dernier à Londres a traversé l’Atlantique.

De faux lingots fourrés au tungstène ont également été détectés, dans des bijouteries et autres négoces d’or de la 47e et la prestigieuse 5e avenue de Manhattan. Un petit lingot de 10 onces au coût estimé à 18000€ s’est avéré être une contrefaçon. Le lingot était rempli de tungstène, qui a à peu près la même densité que l’or, mais dont l’once coûte à peine 1$.

La victime qui a découvert le pot-aux-roses est un revendeur d’or de Manhattan. Il avait déjà acheté de l’or véritable au commerçant qui lui a « refourgué » le faux lingot et avait confiance en lui.
Ayant entendu parler d’or contrefait, Ibrahim Fadl, la victime, a percé ses lingots (d’une valeur totale de 100 000$) et n’a découvert que du tungstène. Inutile de vous dire que la confiance ne règne pas entre les commerçants new-yorkais.

D’autant que les lingots d’or falsifiés au tungstène sont très difficiles à détecter, à moins de les percer. Malgré la mésaventure qui est arrivée à ce particulier, il est quand même beaucoup plus difficile de falsifier une pièce d’or ! Le procédé est tout simplement long et onéreux.

Heureusement, des procédés de plus en plus sophistiqués existent pour rendre les monnaies infalsifiables, comme la Vera Valor qui est équipée d’un QR code. Et bientôt, les monnaies le seront sans doute, mais en attendant, cela reste très difficile à conceptualiser.

Publicité

Voir la vidéo « Comment détecter un faux lingot fourré au tungstène »
httpv://www.youtube.com/watch?v=5FvM_4B7Pkc&feature=player_embedded

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici