Accueil / Chine / Chine et Inde : le réveil des ogres de l’or
Demande pièces et lingots or Inde et Chine
Demande or investissement Inde et Chine

Chine et Inde : le réveil des ogres de l’or


Les deux pays asiatiques confirment leur position de géants de l’or en ayant raflé tout l’or physique du London Metal Exchange la semaine dernière !

Demande pièces et lingots or Inde et Chine
Demande en or d’investissement Inde et Chine

La Chine, l’Inde et l’or : une histoire d’amour millénaire

L’or, l’Inde et la Chine, c’est une histoire qui ne date pas d’hier. Solidement ancré dans les traditions, l’or fait partie intégrante de la vie des Asiatiques. En Inde, on juge encore le statut social d’une famille d’après le montant d’or figurant dans la dot. La consommation d’or neuf représenterait environ 20% de l’or minier extrait chaque année.
En 2014, rien que pour l’or de joaillerie, la demande était de 604,2 tonnes pour l’Inde et de 875,5 tonnes pour la Chine (source en anglais World Gold Council).
Ce sont aussi les plus gros acheteurs d’or d’investissement (pièces et lingots), avec 206,9 tonnes pour l’Inde et 176,1 tonnes pour la Chine. Alors que la demande n’était que de 71,9 tonnes pour le Moyen-Orient, 47,7 tonnes pour les Etats-Unis et 199 tonnes pour l’Europe !

Grande razzia sur les stocks d’or physiques

Même si la demande asiatique a décliné ces dernières années, les deux pays demeurent les plus gros consommateurs d’or au monde et confirment ce statut.
En dépit d’une demande plus faible des consommateurs ruraux indiens (à cause de conditions météorologiques extrêmes) et du ralentissement économique de la Chine lors du 2e trimestre 2015, les deux pays ont acheté tout l’or physique du London Metal Exchange (LME) la semaine dernière. Selon le président d’une des plus grandes sociétés minières russe (Petropavlovsk plc), il est presque impossible de trouver de l’or physique sur le marché de Londres !
L’information aurait été confirmée par l’un des plus grands fournisseurs de métaux précieux au monde (А-Mark). A tel point que les commandes de pièces d’or d’investissement les plus populaires comme les Maple Leaf canadiennes sont stoppées et qu’il risque d’y avoir des ruptures de stock dans le monde entier…

Enterré l’or ?

Moins que jamais ! En continuant d’augmenter ainsi ses réserves d’or de 16 tonnes au mois d’août, la Chine tente de se retirer petit à petit du dollar. Les investisseurs d’or papier ayant jugé les réserves réelles d’or de la Chine « pas si importantes que ça » et s’en étant détournés devraient y réfléchir à deux fois, car ces achats massifs d’or physique sont positivement significatifs pour le marché de l’or papier.
Mais « Si les contrats papiers de livraison de l’or ne commencent pas à augmenter leurs prix de façon fulgurante, nous subirons de sérieux désagréments » a par ailleurs indiqué le représentant de la société A-Mark…

[Mise à jour du 18/09/15]

Selon le site indien dnaindia.com, les prix de l’or ayant fortement diminué en juillet, les importations d’or en Inde se sont élevées à 89 tonnes alors qu’elles « n’étaient que » de 50 tonnes en août 2014.
La baisse des prix de l’or sur le marché mondial ont poussé à la hausse les importations du métal jaune à plus de 120 tonnes en août, la quantité la plus importante d’or importé à ce jour en Inde.
La hausse des importations est principalement liée à la prochaine saison des fêtes (le Diwali, festival des Lumières  qui a lieu en automne).
Reste à savoir si cette tendance va se confirmer ou pas.
Chaque année, l’Inde importe près de 1 000 tonnes d’or, ce qui rend le métal jaune plus cher que le pétrole brut sur la facture des importations du pays.

Il y a une énorme demande pour l’or en Inde où il est considéré à la fois comme un placement et une couverture contre les risques. Le World Gold Council estime à 18 000 voire 20 000 tonnes les réserves totales d’or en Inde (particuliers et banques comprises).

Les mesures prises par le Gouvernement indien pour freiner ces importations massives d’or qui affaiblissent la roupie ne semblent pas freiner l’appétit d’or du géant indien.
Afin de rendre cet or qui dort plus productif, le gouvernement indien devrait émettre d’ici deux mois des pièces d’or, dans le but aussi de réduire les importations de pièces d’or.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Cours de l'or Chine

Coup de poker chinois sur les cours de l’or

Les menaces grandissantes de conflit entre les USA et la Corée du Nord n’ont pas …