Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Chine / Chine – Le livre blanc des terres rares

Chine – Le livre blanc des terres rares


Chine - Livre blanc des terres rares

BEIJING — La Chine, le plus grand producteur mondial de terres rares, a publié un livre blanc sur cette industrie pour expliquer ses politiques de protection, d’utilisation rationnelle et de commerce équitable de ces ressources de grande valeur.

Ce livre blanc, intitulé “Situation et politiques de l’industrie chinoise des terres rares”, a été publié par le Bureau de l’information du Conseil des affaires d’Etat (gouvernement central chinois).

La Chine continuera de respecter les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), de renforcer la gestion scientifique de cette industrie et de fournir des produits de terres rares au marché mondial, indique le livre blanc.

“Certains pays ont été particulièrement agités par la situation de l’industrie chinoise des terres rares et les politiques concernées, se livrant à de nombreuses conjectures et inventant des histoires,” note le livre blanc.

La publication du livre blanc vise à offrir à la communauté internationale une meilleure compréhension de l’industrie chinoise des terres rares et des politiques du pays dans ce secteur, explique le document.

Analyse : Les terres rares sont au centre des relations stratégiques, politiques et économiques des relations sino-occidentales. Ce livre blanc est avant tout un effort pédagogique d’explication vis à vis de la communauté internationale afin d’adoucir la “fureur” de certains partenaires économiques de la Chine. Les terres rares sont un sujet à suivre avec beaucoup d’attention car susceptible de déboucher dans des délais très brefs à une guerre économique ouverte, et pourrait servir d’alibi pour des mesures de protectionnisme

Bannière pub AuCOFRE

A propos de beatrice

Avatar

Voir aussi

Fake News, épargne, béchade, agora

Fake news et épargne : entretien avec Philippe Béchade

Pour la sortie de son ouvrage "Fake News, Post-Vérités & autres écrans de fumée", je me suis entretenu avec Philippe Béchade sur cette inquiétante normalisation de l’erreur.