Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Cours de l'or / Or et argent : est-il venu le temps de la consolidation ?
cours or consolidation 9 septembre 2019

Or et argent : est-il venu le temps de la consolidation ?


Après des hausses très importantes de pratiquement 40% sur une durée courte, les cours de l’or et de l’argent semblent vouloir reprendre leur souffle. Un début de consolidation assez normal selon notre spécialiste de l’analyse technique.

Une consolidation sur l’or et sur l’argent une bonne nouvelle ? 

« Bonne nouvelle ! La consolidation attendue depuis des mois et des mois pourrait bien être arrivée ». C’est ainsi que Tradosaure, notre partenaire pour l’analyse technique des cours de l’or, de l’argent et de bitcoin, entame sa vidéo hebdomadaire cette semaine. Bonne nouvelle, un cours qui baisse ? Si vous n’êtes pas un habitué de cet hebdo des cours de l’or et de l’argent, cela peut surprendre. Mais pour les autres cela se comprend. La hausse entamée il y a moins d’un an, le 28 septembre 2018, commençait à devenir très impressionnante :  40% d’augmentation du cours de l’or en euros et quasiment 50% du cours de l’argent dans la même devise.

L’or, un investissement de temps long

Très clairement, le cours de l’or qui « flambe » ce n’est pas habituel. Il n’était pas très normal non plus au premier semestre 2018 que les investisseurs se désintéressent totalement du métal jaune au profit du marché Actions. On le répète assez souvent, ces deux actifs ne sont pas complémentaires, leurs sous-jacents ne sont pas symétriques et opposables. Donc la bourse au plafond et l’or au plancher (et inversement) ce n’est pas « logique ».

Des consolidations régulières de 20%

Il faut donc regarder avec plus de recul. C’est la proposition de notre analyste. Il nous invite à observer l’évolution du cours en données mensuelles. Et là, on s’aperçoit de plusieurs choses. Tout d’abord que l’or a touché aux mois d’août/septembre 2019 les niveaux de 2012. Il a donc mis 7 ans pour retrouver ces sommets. On remarque aussi, régulièrement, après une période de hausse que l’or décroche avec des consolidations de quasiment 20%. Le cours reprenant ensuite son ascension.

Nota : l’évolution passée d’un investissement ne permet pas d’anticiper son évolution future. Les observations de l’analyse graphique et technique ne permettent que d’apporter une information pédagogique sur ce que l’on voit dans les années et semaines passées.

Pourquoi une consolidation est intéressante ?

Dans une logique d’investissement pour réaliser des plus-values, il faut dans l’absolu vendre au plus haut (avant la consolidation) et acheter au plus bas. C’est évidemment ce que font les « gros investisseurs » notamment ceux qui utilisent le trading automatique ou informatique. C’est pour cela d’ailleurs que les cours grimpent et quand ils atteignent un record ou un niveau déjà atteint dans le passé (la résistance), ils ont tendance à baisser. La faute aux algorithmes qui sont programmés un peu tous de la même manière et donc qui font vendre ou acheter « en même temps » à de nombreux investisseurs.

L’investissement temps long : l’accumulation vs la plus-value

Dans le cadre d’un investissement sur un temps long, ce n’est pas la même logique. On achète pour conserver le plus longtemps possible avec l’idée que l’investissement prendra de la valeur sur plusieurs années, voire dizaines d’années. On est plus dans une logique de renforcement régulier que de réalisations de plus-values.

Plusieurs catégories d’actifs répondent à cette logique comme les emprunts d’Etats ou les assurances vie, la forêt ou encore l’immobilier.

Les autres actifs « temps long » souffrent

Si l’or a vécu pratiquement une année de hausse, c’est en raison des tensions géostratégiques et notamment du conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine. Mais surtout, de nombreux économistes estiment que la politique de taux faibles des grandes banques centrales est à l’origine de cet attrait pour le métal précieux. En effet, on le voit maintenant régulièrement depuis plusieurs mois, les emprunts d’Etats sont régulièrement émis à taux négatifs. C’est-à-dire que le placement de votre argent sur ces produits grignote votre investissement ou autrement dit, vous payez une sorte de frais de garde. Et donc de nombreuses personnes préfèrent aujourd’hui laisser leur épargne sur leur compte courant ! Attention toutefois, en cas de grave crise financière et de faillite bancaire, comme en 2008, la garantie d’Etat est limitée à 100 000 euros…avec un certain nombre de contraintes pour récupérer ses fonds.

Pour en savoir plus : Retrouvez la conférence de Tradosaure lors de la journée Aucoffre.com en décembre 2018.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

or : pas de tendance début octobre 2019

Toujours pas de tendance ferme pour l’or, l’argent et le Bitcoin

Or, argent et Bitcoin : après des mois de forte hausse, les trois actifs que nous surveillons dans cette chronique n’arrivent pas à choisir une tendance. On piétine. Et c’est assez normal.