Publicité

Après une forte baisse au moment du krach boursier, l’or est repassé dans le vert la semaine dernière. Le cours est moins influencé par les ventes d’or papier. Retour aux fondamentaux de la valeur refuge ?

Prix de l’or : après la chute, la remontée

Les graphiques proposés par Tradosaure, notre spécialiste de l’analyse technique sont clairs. Après la forte baisse, c’est une forte hausse qu’il faut constater. On a pu enregistrer quasiment 4 semaines de baisse liées à la chute des différentes bourses mondiales. Puis, le cours de l’or a rencontré le support des 1308 euros l’once. Il est reparti très brusquement vers le haut. Une hausse de plus de 16,5 % en sept jours. C’est la résistance des 1518 euros l’once qui a stoppé net cette forte progression.

Une évolution à court terme différente du moyen terme

Depuis cette semaine, Tradosaure nous propose de regarder dans la même vidéo le moyen et le court terme du cours de l’or. C’est-à-dire qu’il présente des évolutions hebdomadaires mais aussi quotidiennes. Et clairement les tendances ne sont pas les mêmes. Le cours de l’or en euros est au-dessus des moyennes à 20 et 50 semaines qui sont plutôt orientées à la hausse. Donc la tendance moyen terme est la hausse. En revanche, sur les cours quotidiens, les moyennes à 20 et 50 jours sont plutôt flat, voire en baisse. Surtout les deux moyennes se croisent. Elles sont toutefois au-dessous du cours. Ce qui donne pour l’analyste graphique une tendance neutre avec quand même un tout petit avantage à la tendance haussière.

Pour les investisseurs en dollars, on peut dire que les tendances et les évolutions sont à peu de choses près les mêmes que pour les cours en euros.

Cours de l’argent : une situation plus compliquée

En fait, l’argent est un métal précieux dont la situation est liée à l’état de l’économie mais pas pour les mêmes raisons que celles de l’or. En effet, si l’économie ne va pas bien et notamment l’industrie, de nombreux investisseurs estiment que la demande en argent va chuter et donc son prix baisser. Même chose pour le platine par exemple.

Publicité

Le cours de l’argent a donc fortement chuté en début de crise mais il se reprend depuis quelques jours. Il faut savoir que le support à 10,8 euros l’once d’argent a vraiment joué son rôle. C’est sur cette limite qui date de 2010 que la baisse s’est arrêtée. Aujourd’hui le cours de l’argent en euros s’est stabilisé autour des 12 euros l’once. Même si la présence des moyennes à moyen terme (20 et 50 semaines) sont au-dessus du cours ce qui indique une tendance baissière.

Pour en savoir plus sur l’état du marché de l’or pendant cette crise sanitaire, financière et économique du Covid-19, retrouvez le point hebdomadaire de Jean-François Faure.

Ces différentes vidéos ne proposent pas de conseils d’investissement mais bien des information sur le marché de l’or. Adressez-vous à votre conseiller en gestion du patrimoine pour établir votre profil d’investisseur.

Mise à jour du 1er avril : la tendance haussière est cassée !

Comme depuis le début de cette crise COVID-19, notre partenaire Tradosaure nous propose une mise à jour de ses analyse en milieu de semaine, en plus du point vidéo à la clôture hebdomadaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici