Publicité

Chaque semaine, Jean-François Faure fait le point sur le marché de l’or. Il nous informe dans cette vidéo de la situation des fonderies et autres industriels de l’or en Europe, du fonctionnement du groupe AuCoffre en pleine crise sanitaire. Il propose aussi son analyse sur l’évolution des cours de l’or et de l’argent.

Poursuite de la production de l’or

Si certaines usines de fabrication de pièces, de jetons ou de lingots peuvent être fermées dans le nord de l’Italie, en Suisse et en Espagne, des unités de production fonctionnent. Elles se sont adaptées aux différentes consignes de leurs gouvernements respectifs.

Pas de suspension du cours du Napoléon

C’était l’information « polémique » de la semaine. Jean-François Faure précise qu’il y a toujours des Napoléons à vendre sur les plateformes digitales donc Aucoffre.com. Ce qui est clairement stoppé c’est l’échange de pièces d’or en boutique. Le confinement impose à de nombreux acteurs de ne plus pouvoir accueillir de public. En revanche pour l’échange numérique…tout est opérationnel. Et le cours de l’or toujours mis à jour.

SOMMAIRE complet de la vidéo :

📍 »01:14 » : Livraison de produits

Publicité

📍 »03:20 » : Les fournisseurs d’or sont-ils au ralenti ?

📍 »05:34 » : La cotation du Napoléon est-elle suspendue ? Pourquoi ?

📍 »08:32 » : Être propriétaire sans détenir votre(vos) pièce(s) ?

📍 »10:35 » : Le cours de l’or est-il en tension ?

📍 »13:14 » : Le cours de l’or physique influencé par celui de l’or papier ?

📍 »15:44 » : Peut-on prédire le cours de l’or grâce aux crises passées ?

📍 »20:04 » : Le système financier va-t’il se sauver comme en 2008 ?

📍 »23:01 » : Financer directement les entreprises et les particuliers avec de « l’helicopter money » ?

📍 »25:50 » : Est-il nécessaire de revenir à l »étalon or ?

📍 »27:59 » : Vos questions: « Profitez-vous de cette situation ? »

📍 »32:49 » : Vos questions: « Les frais de gestion fluctuent-ils ? »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici