Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Cours de l'or / Cours de l’or et de l’argent : entre deux tendances
or, argent, les tendances des cours

Cours de l’or et de l’argent : entre deux tendances


Si vous suivez avec attention l’évolution des cours des matières précieuses, l’or et l’argent essentiellement, vous avez remarqué cette hésitation entre deux tendances : la consolidation ou la reprise de la hausse.

Nous attendons toujours les fins de mois avec beaucoup d’impatience. En effet, si vous suivez cette chronique hebdomadaire du cours de l’or, de l’argent et de Bitcoin, vous savez que les fins de mois sont importantes pour les analystes techniques. Notre partenaire Tradosaure nous propose toujours de suivre les cours en données mensuelles et en données hebdomadaires. C’est à chaque fois éclairant.

Résistance forte à 1380 euros l’once d’once

Les plus attentifs ont bien vu que le cours de l’or a dépassé cette limite plusieurs fois depuis deux mois. Avec notamment un record autour des 1410 euros. Mais avant la fin du mois gros reflux et finalement, on clôture à chaque fois en dessous des 1380. Donc, la résistance mensuelle a joué son rôle.

L’or en baisse après une forte hausse ?

Il faut le rappeler. Il y a un an exactement, le 28 septembre 2018, l’or touchait un plus bas autour des 1050 euros ! On enregistre donc une hausse d’environ 40% 12 mois plus tard. Une consolidation serait donc assez raisonnable et peu surprenante pour les spécialistes.  Le problème est de savoir jusqu’où cela peut baisser. On vous l’a dit dans les chroniques précédentes, une baisse de 20% est tout à fait fréquente dans l’histoire récente du cours de l’or.

Support fort à 1240 euros l’once

Pour l’instant, le cours hésite. Il va taper la résistance puis recule et repart à l’assaut formant ainsi  une ligne en dents de scie. Tradosaure nous montre sur ses graphiques un beau support à 1 240 euros. Donc il est tout à fait possible ou plutôt pas impossible que l’or puisse descendre jusqu’à ce support pour ensuite repartir à la hausse. En tous les cas, maintenant, il faudra attendre le 31 octobre, 5 longues semaines, avant d’avoir enfin la réponse : la résistance des 1 380 est-elle enfin cassée ?

On vous rappelle que cette chronique est uniquement produite avec une volonté d’information et de pédagogie. Pour des conseils en investissement, il faut absolument s’adresser à un professionnel de la gestion du patrimoine.

Les placements longues durées au plus mal à cause des taux bas

Et pendant que l’or prend 40% de valeur en une année, les assureurs préviennent de leur côté que les rendements des fonds en euros des assurances vies ne sont pas tenables. Même le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau  affirme dans la presse : « Les rémunérations servies “devront baisser”, dans un contexte général de taux d’intérêt de plus en plus bas voire négatifs ». Generali France annonce qu’ils vont imposer une forte présence des placements en unité de comptes dans leurs contrats d’assurance vie. Allianz semble vouloir suivre. Le signal est donné. Même les gros dépôts sur les comptes courants pourraient subir une taxation par certaines banques.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

cours de l'or début novembre 2019, pas de tendance claire

Cours de l’or et de l’argent, toujours pas de tendance claire !

On attendait la clôture mensuelle du mois d’octobre avec impatience. Enfin les cours allaient se …