Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Monnaie / Pourquoi l’or et l’argent sont toujours des monnaies

Pourquoi l’or et l’argent sont toujours des monnaies


Directement ou indirectement, il est possible de régler des achats avec de l’or ou de l’argent, même s’il est plus courant d’utiliser des devises courantes. Dans quelle mesure est-il légal de payer en or et en argent ? Sous quelle forme ? Où ? Ce dossier sur l’or et l’argent comme moyens de paiement légaux répond à ces questions.

Vera Silver "Zanzibar", monnaie à cours légal
Vera Silver “Zanzibar”, monnaie à cours légal

L’or et l’argent, des monnaies historiques

Des monnaies en métaux précieux circulaient déjà dans tout le bassin méditerranéen 4000 ans avant J.C. Pourquoi l’or et l’argent sont-ils des monnaies depuis 6000 ans ? Ductiles, malléables, denses, une oxydation faible pour l’argent et nulle pour l’or (donc une très bonne capacité de conservation dans le temps) … Leurs propriétés exceptionnelles prédestinaient ces deux métaux précieux à devenir des monnaies idéales. D’autant que leur rareté rajoute à leur valeur : l’or total jamais extrait forme un cube d’environ 20,5 m de côté et l’argent total jamais extrait un cube d’environ 52 mètres de côté.
L’or et l’argent présentent toutes les qualités requises pour constituer des unités de compte, conserver de la valeur dans le temps et servir d’intermédiaire dans les échanges ; c’est pourquoi ces métaux précieux constituent les plus anciennes et les meilleures monnaies depuis 6000 ans.
Contrairement aux devises papier, l’or et l’argent sont les seules vraies métaux pour des monnaies dignes de ce nom.

L’or démonétisé, cette relique barbare…

Pourquoi y avoir mis fin ? L’or et l’argent ont eu leur âge d’or (et d’argent) dans le système monétaire international. Mais comme l’or ne triche pas, il s’accommodait très mal avec la monnaie de confiance (les monnaies fiat comme le dollar) basé sur la dette.
La fin de la convertibilité du dollar en or décidée par Nixon en août 1971 et ayant abouti à la fin du système étalon or a largement contribué à laisser penser qu’il n’était plus possible de payer un achat en or.
Le but de cette manœuvre qui a conduit à l’actuel système de taux de change flottant dans lequel les taux des devises internationales s’équilibrent entre eux consistait à asseoir l’hégémonie du dollar, le système étalon or étant devenu trop contraignant et trop rigide pour les Etats-Unis, croulant alors sous les dettes.

Est-il légal de payer en or et en argent ?

Oui ! A partir du moment où il s’agit de pièces à cours légal. Une pièce ayant cours légal signifie qu’elle est légitime aux yeux de tout agent économique et qu’elle constitue un moyen de paiement comme un autre, qui peut s’échanger et se monnayer en toute légalité. C’est le cas de la Vera Silver « Zanzibar » d’AuCOFFRE.com, une pièce d’une once d’argent pure que l’on peut conserver dans une optique d’épargne, de crise ou dont on peut se servir pour régler un achat.

En avril 2013, les législateurs de l’Arizona ont approuvé un projet de loi prévoyant le passage des pièces d’or et d’argent au rang de changes légaux. Une loi similaire était déjà passée dans l’Utah en 2011 autorisant l’Old Glory Mint à frapper des pièces d’or et d’argent.
Si aujourd’hui ces projets de loi ne sont plus à l’ordre du jour ou qu’ils n’ont pas abouti, l’Utah examine actuellement comment accepter les métaux précieux comme moyens de paiement, selon leurs valeurs fluctuantes. Les obstacles réglementaires sont nombreux, la Constitution américaine est telle que tout est fait pour donner les pleins pouvoirs au dollar.

Avec la Vera Carte, il est possible de payer indirectement en or, en argent et même en diamants tout à fait légalement. C’est une MasterCard dont le cash est adossé à des réserves d’or, d’argent et de diamants réelles. L’avantage de ce système est que le capital associé au compte VeraCarte est à l’abri, il ne risque pas d’être spolié en cas de faillite bancaire et qu’en cas de forte dévaluation monétaire, les métaux précieux prennent tout de suite une valeur très importante.

Le cas du yuan adossé à l’or

Le cas du yuan reflète la position indirecte de l’or comme monnaie. Pour imposer sa devise dans le Système Monétaire international, la Chine veut l’adosser au maximum à des réserves d’or physique. Le pays continue d’ailleurs sa stratégie d’achat d’or.
De nombreux pays, africains pour la plupart, ont déjà accepté le yuan comme monnaie de réserve et de règlement. Le choix du yuan, devise adossée à l’or, est aussi le choix de pays qui souhaitent se départir de l’hégémonie du dollar américain. Et ils sont nombreux… Qu’il s’agisse du yuan adossé à l’or, de l’or et de l’argent comme monnaies, derrière ces choix se cache une véritable guerre monétaire.
Les Etats-Unis n’apprécient en fait pas du tout que la banque centrale chinoise augmente ses réserves d’or dans le but d’asseoir le yuan. Le coup porté au cours de l’or libellé en dollars pour le faire baisser est une manœuvre facile pour tenter de discréditer la devise chinoise en plein essor. Quelques ventes massives d’ETFs et de contrats or papier suffisent à faire baisser le cours de l’or et à discréditer indirectement la manœuvre d’adossement du yuan à l’or.
La guerre sous-jacente qui se joue est monétaire et les Etats-Unis font tout pour continuer d’assoir l’hégémonie du dollar.

L’or comme monnaie de siège

En outre, l’or et l’argent peuvent aussi bien servir de « monnaies de siège ». Ils auraient très bien pu servir de monnaie de siège à la Grèce, assiégée par ses créanciers au plus fort de la crise, tout comme le Bitcoin d’ailleurs… En 2012, la Chine, gros importateur de pétrole iranien, achetait l’or noir en or jaune à l’Iran autour duquel il y avait un blocus. Mais le plus mauvais exemple de l’or et l’argent comme monnaies de siège en a hélas été donné par l’Etat islamique qui a frappé sa propre monnaie en or, en argent et en cuivre, un choix idéologique contre l’hégémonie du dollar, pour « sauver les musulmans de l’asservissement des banques sataniques ».
L’or et l’argent, les monnaies des situations extrêmes ? C’est aussi dans les pires crises que cela se vérifie. Pendant les guerres, les biens de consommation courante s’échangent facilement contre des pièces en or et en argent dont la valeur s’enflamme quand les devises s’effondrent.

[Mise à jour du 28/10/2015]

Le 22 septembre dernier, Alasdair Macleod, de Finance & Economics a publié un article relayé sur 24hgold.com intitulé « L’or reste une monnaie ».

L’économie encore sous le joug de l’héritage keynésien qui tend à considérer l’or comme une relique barbare. Bien que seules les monnaies gouvernementales soient utilisées pour finaliser des transactions, l’Humanité n’a pas abandonné l’or en tant que devise et valeur refuge de choix, explique Alasdair Macleod.

« Depuis des siècles, les individus, quelles que soient leurs origines, se rendent compte que les monnaies des gouvernements sont éphémères, et que l’or est la véritable monnaie », surtout en Asie où les civilisations sont traditionnellement attachées à l’or. « Lorsque la dévaluation d’une devise mène à son remplacement par une autre devise, les gens se débarrassent de leur monnaie en faveur de l’or ». Ce fut le cas pour la Turquie en 2005, quand la lire turque a fortement corrigé et pour la Russie en décembre 2014 lors de la brutale dévaluation du rouble. Au printemps, lorsque la crise bancaire qui a ébranlé la Grèce, les Grecs qui le pouvaient se sont réfugiés vers l’or.

Pour comprendre ce que l’or représentait avant de devenir une monnaie, il suffit de contempler le masque de Toutankhamon, un masque en or incrusté de pierres précieuses de 10,23kg. Immuable, ce masque est le meilleur exemple de préservation de valeur.

L’or est une valeur humaine de base, que l’état-providence a détruite au profit de la supériorité des devises fiduciaires. Comme en Asie l’or est ancré dans les mœurs, les gouvernements dont celui de la Chine n’ont aucun mal à inciter la population à en accumuler.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Krugerrand vs Maple Leaf, le match des pièces à cours légal

Pièces à cours légal : Krugerrand vs Maple Leaf

Un lecteur m’a posé une question bien intéressante : entre le Krugerrand et la Maple …