Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Non classé / Economie sous Trump et cours de l’or : à quoi s’attendre
Cours de l'or

Economie sous Trump et cours de l’or : à quoi s’attendre


Une semaine après l’élection de Donald Trump et l’envolée spectaculaire du cours de l’or, les marchés ont vite été rassurés au détriment du métal jaune qui a connu sa pire semaine depuis 2013. Quel message faut-il en tirer ? Décryptage.

Pourquoi l’or plonge à nouveau ?

Changement de ton, radoucissement dans le discours, messages rassurants… Les marchés n’ont pas été perturbés très longtemps par cette élection “surprise”. Cela veut tout dire… Après avoir poussé des cris d’orfraie, Wall Street a vite repris du poil de la bête, comprenant vite son intérêt.

La politique de relance budgétaire et de dérégulation financière, sans compter la fiscalité avantageuse promise par le candidat républicain ont su séduire et rassurer investisseurs et institutions financières… Indépendamment de cela, les bourses américaines sont dans l’expectative d’un redressement des taux directeurs en décembre et donc d’un dollar plus vigoureux. Tout ça au détriment de l’or, qui a continué de plonger cette semaine en dollar.

Cette volatilité des marchés et du cours de l’or risquent de durer tant que l’Amérique ne sera pas réellement fixée sur le sort de son économie. Car pour le moment, l’incertitude est toujours de mise. Donald Trump n’a pas encore pris ses fonctions, son investiture officielle aura lieu le 20 janvier et pour l’heure, on ne sait pas encore si ses promesses sont de simples effets d’annonce ou s’il va vraiment les appliquer.

Cette incertitude va se reporter sur les marchés à terme, et donc sur l’or qui devrait poursuivre sa croissance en 2017. Mais d’autres facteurs sont favorables à l’or. La politique de Trump est clairement inflationniste et l’or physique est un rempart à l’inflation.

Même en cas de relèvement des taux, ceux-ci n’atteindront pas non plus un niveau mirobolants, ce qui devrait continuer de favoriser l’or sur le long terme.

De plus, est-il nécessaire de rappeler que l’économie américaine est toujours confrontée aux mêmes défis, indépendamment du président élu ?
–  la croissance qui aura du mal à revenir même avec une politique de relance budgétaire massive.
– L’endettement public : les Etats-Unis devront tôt ou tard augmenter les impôts tout en baissant simultanément les dépenses publiques pour résoudre le défi du “fiscal cliff”.
On peut aussi citer la dette mondiale record qui a atteint la somme faramineuse de 152.000 milliards de dollars en octobre dernier et le yuan, à qui Trump veut déclarer la guerre mais avec lequel il va devoir composer.

Comment envisager l’or dans ce contexte ?

Si vous êtes un investisseur émotif, vous pouvez vous attendre à de sacrés remous du côté du cours de l’or, même s’il est susceptible d’atteindre 1440$ d’ici juin 2017 selon certains prévisionnistes.
Si vous êtes un épargnant prudent, vous avez raison d’envisager l’or physique

dans une optique à plus long terme, d’autant plus si vous en achetez régulièrement en petites quantités. En période de crise, si vous voulez revendre une quantité d’or, la moyenne de prix des achats lissés est ainsi optimisée. Correctement géré, l’achat d’or ne rend pas forcément plus riche mais évite en tout cas de s’appauvrir.

L’or, l’arche de Noé

Même si les marchés épousent la cause de nouveau président des Etats-Unis, cette élection va avoir un effet certain sur le cours de l’or à long terme, comme ce fut le cas après le Brexit

Selon Conseil Mondial de l’Or (the World Gold Council), “la volatilité à court terme à la suite de cette élection est inévitable, car elle signale un changement politique et économique majeur. Les volumes de négociation de l’or ont fortement augmenté en Asie et les marchés occidentaux s’inscriront aussi probablement dans cette tendance “.

Avec l’incertitude politique et économique dans laquelle nous projette cette élection et des années de politiques monétaires non conventionnelles (maintien des taux bas et QE), l’or est plus que jamais un placement précieux pour les épargnants. C’est la monnaie qui ne peut pas être dévaluée par une impression massive, qui ne dépend pas d’une politique monétaire ni d’une politique tout court et qui n’a pas de dette à régler. Voilà pourquoi l’or continuera de traverser l’Histoire, en dépit des nouveaux visages à la tête des Etats.

Aujourd’hui, l’or est vu comme une arche de Noé face aux incertitudes du programme de Donald Trump. Il y a ceux qui vont embarquer sur cette arche ces prochains jours avant que les portes ferment et ceux qui voudront la rejoindre après. Ne loupez pas le coche !

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Or Valeur Refuge

L’or est-il encore une valeur refuge ?

Devant l’apparent manque de réaction de l’or face au mini-krach boursier du début du mois …