Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Numismatique / Le 10F Napoléon III tête laurée : un fort potentiel de prime à ne pas oublier

Le 10F Napoléon III tête laurée : un fort potentiel de prime à ne pas oublier


10F Napoléon III tête laurée avers
10F Napoléon III tête laurée avers

Pièce de petit format de 3,2258g d’or 900‰, le demi-Napoléon 10F Napoléon III tête laurée a tout d’une grande pièce d’investissement. Avec un excellent potentiel de prime à la hausse, c’est LA pièce sur laquelle il faut miser lorsque les autres sont devenues chères, surtout si elle est en bon état ou bien très rare !

Description de la pièce

La 10F Napoléon III Tête Laurée arbore le profil droit de l’empereur coiffé d’une couronne de laurier sur l’avers. Les mots « NAPOLEON III EMPEREUR » figurent tout autour du profil, sur la titulature.

Sur le revers, la valeur est inscrite au centre, avec le millésime juste en dessous, entourée de deux branches de laurier avec la lettre d’atelier figurant tout en bas. Les mots « EMPIRE FRANÇAIS » constituent la titulature.
Les Nap 10F Napoléon III tête laurée ont été frappés en 1862 et 1863, à 31 894 075 exemplaires en tout (cf « Le Franc X, Les monnaies », aux éditions les Chevau-légers).

La rareté fait l’investissement

Du fait de leur intense circulation et de leur petite taille, on en trouve rarement en bon état. Tomber sur un 10F Napoléon III tête laurée dans un état acceptable n’est pas monnaie courante.

  • TTB (Très très beau) : on voit encore bien les feuilles de laurier et la trace du relief de la moustache.
  • SUP (Superbe) : on remarque de très faibles traces d’usure. Pour info, les pièces en qualité SUP sont très rares (sur 1000 Nap III, moins de 90 en qualité SUP).

La rareté des 10F Napoléon III tête laurée vient également du fait qu’avant 2007/2008, à cause du peu d’intérêt qu’ils suscitaient, ceux-ci étaient fondus, occasionnant même une prime négative ! Et comme les Napoléons étaient moins chers que le lingot, il valait mieux les fondre que de les vendre en l’état.

Aussi, il ne faut pas hésiter à s’en procurer quand l’occasion se présente car lorsqu’ils sont de bonne qualité, leur prix reste abordable et leur prime garde un fort potentiel de hausse, même en ce moment.

La prime des 10F Napoléon III tête laurée

10F Napoléon III tête laurée revers
10F Napoléon III tête laurée revers

Si le cours de l’or négocié en bourse n’est finalement que de l’or papier (vous vous souvenez, seulement 5% des ETF est de l’or physique) corrélé aux évolutions de monnaies fiduciaires et de manipulations bancaires, l’or physique a tendance à bien se porter en contexte de crise car il représente des transactions bien réelles.

Avec les crises économiques et souveraines actuelles, l’appétence pour l’or physique reste forte, ce qui a tendance à booster les primes des pièces d’or. Pour autant, celle du 10F Napoléon III tête laurée reste abordable. Mais c’est sa prime de fond (la prime la plus couramment observée en dehors des périodes de crise) qu’il faut observer pour estimer son potentiel de hausse.

La prime de fond des 10F Napoléon III tête laurée est généralement de 0% à 10 %. Mais le potentiel de retour vers des niveaux hauts (comme c’était le cas en octobre 2008) reste fort en cas d’un vif intérêt pour les pièces d’or.

Un différentiel de prime très élevé

Le demi-napoléon Napoléon III tête laurée de bonne qualité est passé d’une prime d’environ 5 % à une prime de plus de 60% en octobre 2008. Même si le différentiel de prime est inférieur à celui d’un Demi-Napoléon Marianne (proche de 90% mais plus cher à l’achat), il est largement au-dessus des pièces d’or courantes comme le Napoléon 20 Francs Marianne Coq, le 20 Francs Suisse, le Souverain et le demi-souverain (différentiel de 30 %).

Les perspectives de plus-values sont donc très intéressantes, en particulier sur ce type de pièces, à condition qu’elles soient en état de qualité TTB au minimum et que le prix d’achat soit déjà correct. Dans un état moindre (TB et inférieur), la prime n’est généralement pas acceptable lors de l’achat et ne sera pas non plus possible lors de la revente. Il y a cependant quelques exceptions avec certains millésimes rares qui prennent une valeur dès les qualités médiocres :

  • 1862 avec la valeur faciale 10 empruntée au type Tête Nue,
  • 1863, 1864, 1865, 1866 frappés à Strasbourg mais avec un grand BB. Une 1864 avec grand BB pourra ainsi se négocier plus de 600 euros. Vous imaginez ? 500% de prime !! … Ne passez pas à côté !!
  • 1868 frappé à Strasbourg.
Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Pièce or Satère grec Alexandre le Grand

Le Statère grec, l’étalon or attique

Frappé par les cités grecques, le statère en or est une référence du monnayage antique. …