Aider avec impuissance masculine levitra generique france

L’UE un jour coulée par ses bad banks ?

The Daily Telegraph affirme avoir consulté un document confidentiel de la Commission européenne, avertissant que les Etats membres de l’UE courent à la faillite en cherchant à créer des structures de défaisance, les fameuses bad banks, en charge de neutraliser les « titres toxiques » des banques européennes. Le document aurait été …

Lire la suite »

La politique fausse le débat économique

Les derniers plans de relance proposés par les différents pays ont naturellement été abondamment commentés de la part des économistes de toutes sensibilités. Régulièrement, ils sont invités sur les plateaux de télévision comme contradicteurs des hommes politiques. Rien de plus normal à ce que les experts d’un domaine s’expriment sur …

Lire la suite »

Le processus de création monétaire

1 – la banque autorise un compte débiteur ou octroi un crédit (crédit à la consommation, crédit à l’investissement, crédit immobilier, crédit de trésorerie) 2 – les agents économiques résidents échangent des devises contre de la monnaie intérieure (une devise étrangère est un titre de créance sur l’étranger) 3 – …

Lire la suite »

La crise sous le regard des philosophes

Une crise qu’est-ce que c’est ? De manière générale, le mot crise, comme le mot critique dérive du verbe grec krinein, qui signifie (1) trier, séparer, comme par exemple trier le bon grain de l’ivraie ou enlever la barbe des épis de maïs. D’où aussi le sens de choisir, préférer, …

Lire la suite »

Où est passé l’argent ?

Combien d’argent a déjà été perdu depuis le début de la crise ? 30 000 milliards de dollars pour Georges Soros, 50 000 milliards pour Rupert Murdoch. (…) Bill Bonner pense même qu’elles dépassent largement les 50 000 milliards de dollars. Plus de 50 000 milliards de dollars, d’accord… mais …

Lire la suite »

Les réponses à la crise de 1929 n’existent plus aujourd’hui

L’analogie entre la crise actuelle et la Grande dépression est évidente et, du reste, la stature, le calme et la modestie d’Obama ne vont pas sans rappeler l’empathie du 32ème Président des Etats-Unis, Franklin Delano Roosevelt. Pourtant, l’économie américaine d’aujourd’hui qui sous-traite une partie substantielle de sa production à l’étranger …

Lire la suite »