Publicité

Ancien conseiller au Trésor sous l’administration Clinton, Nouriel Roubini, surnommé « Dr Doom » par le New York Times, avait été le premier économiste à prévoir dans le détail, et dès novembre 2007, le krach actuel. Aujourd’hui, il pense que les actions de l’état américain ne sont certainement pas l’annonce que la crise soit réglée.

Regrouper les actifs pourris dans une structure de cantonnement ne sert à rien si on ne réduit pas la dette des particuliers. Car s’ils nepeuvent pas payer,nous aurons un tsunami de défaillances et les banques vont couler. Et si elles coulent, c’est l’économie avec.

La récession va durer dix-huit mois et, malgré ce plan, elle sera la pire que l’on ait connue depuis quarante ans. Le PIB américain va reculer de 3% sur un rythme annualisé pendant les six prochains trimestres. On ne verra pas de reprise technique avant le second semestre 2009.

Le versant économique de la crise financière sera une sévère récession aux Etats-Unis, affirme-t-il. La contagion financière, l’euro fort, la chute des importations américaines, l’éclatement de la bulle immobilière en Europe, les prix élevés du pétrole et le comportement belliciste de la Banque centrale européenne conduiront à une récession dans la zone euro, au Royaume-Uni et dans les économies les plus développées.

Le blog de Nouriel Roubini ( www.rgemonitor.com ) est aujourd’hui l’un des plus consultés dans les milieux économiques et financiers.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici