tous les secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Revue de web / Revue du web du 12/01 : or, monnaies virtuelles et médicaments
Cotation de l'or sur un mois 12 janvier 2018
Cours de l'or en euro (c) Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web du 12/01 : or, monnaies virtuelles et médicaments


Cette semaine, le cours de l’or reste en bonne forme. Et si l’or constitue un remède contre la crise en tant que valeur refuge, il pourrait bien être utilisé en médecine pour des vertus littéralement thérapeutiques. Les monnaies virtuelles ne sont quant à elles pas la panacée !

L’actualité est là pour nous le rappeler.

Le cours de l’or se porte toujours bien

En début de semaine, l’once d’or cotait 1314,95 dollars en dépit d’un contexte moyennement réjouissant : « le rendement du T-Note fédéral américain à dix ans, l’un des produits obligataires de référence aux États-Unis, se tend de nouveau. Après avoir commencé l’année vers 2,40%, il tutoie ce midi les 2,50%. » et les investisseurs ne semblaient pas décidés à se tourner vers l’or, relayait tradingsat.com le mardi 9 janvier.

C’est finalement le compte-rendu de la BCE de jeudi qui a redonné des couleurs au métal jaune : « les marchés ont fortement chuté un peu avant midi suite aux rumeurs concernant une probable réduction, voire une suppression, des achats de dette Américaine par le gouvernement Chinois sur le marché obligataire. » comme l’expliquait dailyfx.com. Le cours de l’or atteint ce matin 1323 dollars l’once.

Cotation de l'or sur un mois 12 janvier 2018
Cours de l’or en euro (c) Cotation AuCOFFRE.com

Monnaies virtuelles : « clic clac, merci Kodak ! »

Sans transition, un coup d’œil du côté des monnaies virtuelles. La marque Kodak spécialisée dans la photographie s’apprête à lancer le KodakCoin, une monnaie destinée aux photographes utilisateurs de la plateforme de gestion de photos KodakOne basée sur… la blockchain. « Pour beaucoup dans l’industrie technologique, la blockchain et la crypto-monnaie sont des mots à la mode, mais pour les photographes qui ont longtemps lutté pour contrôler leur travail et son utilisation, ces mots à la mode sont les clés pour résoudre ce qui semblait un problème insoluble. » argumente Jeff clarke, le PDG de Kodak. D’un autre côté, « l’appréciation boursière immédiate de la valeur de la société suite à l’annonce dénote d’une frénésie spéculative peu raisonnée. » tempère cet article de zdnet.fr.

Le Bitcoin ? « Non mais allô, quoi ! »

Mettre télé-réalité et Bitcoin dans la même phrase ? C’est possible : cette semaine, c’est Nabilla Benattia, starlette de la télé-réalité donc, qui nous invite à investir dans le Bitcoin à base d’arguments choc : « C’est vraiment sûr, c’est vraiment cool, si ça vous intéresse, vraiment vous pouvez y aller les yeux fermés. (…) Même si vous y connaissez rien ça vous permet de gagner de l’argent sans investir beaucoup. » relaye Libération. Et l’AMF de rétorquer sur Twitter : « le bitcoin n’est pas régulé. Très forte volatilité. Prudence absolue ! ». Choisissez votre camp…

Mines d’or : éboulement en Guinée

Du côté des mines d’or, l’actualité prête moins à sourire : dans un article du 8 janvier, guineematin.com relayait la nouvelle d’un éboulement dans une mine située à Kintinia, faisant un mort. « Une mine, dont l’accès est interdit depuis quelques années pour des raisons de sécurité notamment, mais qui est toujours exploitée clandestinement par des femmes. ». Un argument de plus, s’il en fallait, en faveur de l’extraction propre.

L’or, remède contre les virus et le cancer ?

Si l’achat d’or d’investissement possède des vertus protectrices contre la crise, les nanoparticules d’or pourraient quant à elles être employées contre certains virus. En effet, des chercheurs suisses ont mis au point une méthode pour combattre les infections virales en injectant des nanoparticules d’or dans l’organisme. « Des expériences concluantes ont été conduites in vitro sur des tissus infectés par l’herpès simplex virus, le papillomavirus, le respiratoire syncytial virus, la dengue et le VIH. » expliquait ladepeche.fr le 8 janvier.

Le lendemain, timesofisrael.com annonçait la possible utilisation de l’or pour accentuer les effets de la radiothérapie sur les cancers résistants à ce type de traitement, notamment ceux affectant la zone de la tête et du cou. Mis au point par une équipe de chercheurs israéliens, le protocole consisterait à déposer des résidus de nanoparticules d’or sur les tumeurs, et à pratiquer une radiothérapie dont les effets seraient décuplés. « L’équipe commence également à constater les effets de l’or et de la radiothérapie sur des souris atteintes de tumeurs du cerveau. ». À suivre !

La revue du web hebdomadaire de loretlargent.info est établie à partir d’articles ayant trait à l’or, directement ou indirectement et qui nous paraissent dignes d’intérêt. Les propos cités n’engagent toutefois que leurs auteurs.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Cours de l'or 30 mars 2018

Revue du web du 30/03 : signal haussier, inflation monétaire, bolivar

L’once consolide, pénalisée par le rebond du dollar, mais sous sa forme physique, le métal reste l’une des meilleures réserves de valeur en période d'incertitude géopolitique ou de turbulences sur les marchés.