Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Revue de web / Revue du web de l’or du 12 septembre : dollar, Inde, Bitcoin et smartphone
Cette semaine, on parle du cours de l’or, plombé par le dollar (en forme illusoire), de la baisse (forcée) de la demande en or indienne, du Bitcoin sur Paypal et de l’or dans votre iPhone.

Revue du web de l’or du 12 septembre : dollar, Inde, Bitcoin et smartphone


Cette semaine, on parle du cours de l’or, plombé par le dollar (en forme illusoire), de la baisse (forcée) de la demande en or indienne, du Bitcoin sur Paypal et de l’or dans votre iPhone.

Le rallye du dollar nuit à l’or

La bonne santé de l’économie des Etats-Unis et celle du dollar pourrait plomber le cours de l’or durablement, disent les experts. Le site d’analyse technique du cours de l’or dailyfx.com, pour qui l’avenir des métaux précieux « ne paraît pas très optimiste » parle de « perspectives de plus en plus baissières ». La FED étant en train de régulariser sa politique monétaire sur le long terme, après un premier semestre plus qu’hésitant, le cours du dollar qui reprend du poil de la bête pèse mécaniquement sur le cours de l’or.
Nous restons personnellement très circonspects sur la tendance durable de l’amélioration économique outre-Atlantique. On ne peut que s’en réjouir sur le plan mondial, mais il faut regarder les prévisions à plus long terme, les défis majeurs auxquels sont encore confrontés les Etats-Unis (encore en récession) et surtout l’avenir préoccupant de l’Europe contrainte « à réduire la rémunération du crédit dans la zone euro » rappelle RFI dans cet article du 12 septembre.

Tant que le dollar est fort et qu’il pèse sur le cours de l’or, il n’est pas opportun de vendre ses positions sur l’or, mais au contraire de continuer d’en acheter à bon prix régulièrement et en petite quantité pour amortir les mouvements à la hausse et à la baisse de l’or.

Inde : la consommation d’or au ralenti

Même du côté du géant de l’or, la demande en or est en baisse (de 18% au 2e trimestre). Comme le rappelle Cécile Chevré dans son édito du 11 septembre « L’Inde et l’or, une passion ravageuse », « la demande asiatique soutient le cours de l’or depuis que les grandes banques d’affaires (…) ont décrété la mort du métal jaune ». En cause : la trop forte demande en or des particuliers qui a plombé le PIB du pays en 2013 (obligé d’importer énormément d’or pour pourvoir à la demande). Pour limiter la casse, le pays a multiplié les mesures (taxes, embargo…). Seulement, l’or est dans l’ADN culturel de l’Inde. « Acheter de l’or, c’est se protéger contre les coups du sort, un réflexe enraciné dans l’inconscient collectif d’une société ballotée à travers les siècles par le chaos des invasions et des guerres ». La demande en or asiatique (que ce soit en Inde ou en Chine) ne devrait donc pas en rester là.

Bitcoin sur Paypal : à quand l’or ?

Paypal fait entrer la crypto-monnaie sur sa plateforme. Itespresso.fr nous informait le 09 septembre dernier que le Bitcoin allait être utilisé comme moyen de paiement au même titre que le dollar ou l’euro. Seule contrainte, chacune des deux parties devra posséder un compte Bitcoin chez le partenaire Coinbase. Nous nous intéressons de près aux monnaies alternatives, surtout dans la mesure où cette solution permettrait aux e-commerçants « de s’épargner les frais bancaires prélevés sur chaque transaction ». Le système de paiement en or physique hors circuit bancaire existe déjà avec la Vera Carte. Ce moyen de paiement pourrait s’étendre aussi aux services de paiement en ligne tels que Paypal.

Votre smartphone vaut de l’or !

Les métaux précieux qui entrent dans la composition de vos smartphones justifient-ils leur prix exagérés ? Non. Mais on retiendra quand même de cet article de la revue geek Gizmodo que « chaque téléphone contient environ 300 mg d’argent et 30 mg d’or. Tout l’or et l’argent utilisés pour la fabrication des téléphones vendus cette année valent plus de 2,5 milliards de dollars ». Des particules certes, mais élémentaires, mon cher Watson !

Capital consacre un article à la fiscalité de l’or

Dans cet article du 10 septembre, Jean-François Faure, Président fondateur d’AuCOFFRE.com revient sur cet « alourdissement généralisé à la revente ».

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Revue du web du 28 décembre : 2019 année de crise ?

Cette fin d’année est fortement agitée du côté de Wall Street. Difficile de comprendre ce …