tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Revue de web / Revue du web du 06 octobre : Catalogne, IFI, lingots, diversification
Cours de l'or 06/10/2017
Cours de l'or en euro et en dollar (c) Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web du 06 octobre : Catalogne, IFI, lingots, diversification


Doit-on redouter un effet domino des banques catalanes ? Et une taxation des lingots ? Quelle que soit la fiscalité envisagée pour l’or, il est toujours à envisager sous forme physique, comme actif de diversification et comme épargne de protection.

Stabilité du cours de l’or

Les événements de la semaine (tuerie à Las Vegas, référendum en Catalogne…) n’ont pas eu d’incidence sur les marchés. Malgré un climat favorable au risque (les investisseurs américains sont dans l’expectative de la réforme fiscale de grande envergure menée aux Etats-Unis), l’or s’est maintenu dans les deux devises. En France aussi les voyants sont au vert aussi en Europe où les investisseurs sont confiants sur la conjoncture actuelle.

Cours de l'or 06/10/2017
Cours de l’or en euro et en dollar (c) Cotation AuCOFFRE.com

 

Pour Investing.com, les marchés sont trop optimistes, notamment sur “la capacité des banques centrales à resserrer leur politique monétaire” à cause de l’encours des dettes et de leur coûts. “Les banques centrales vont vraisemblablement laisser l’inflation grimper afin de la tuer. Cela entraînera certainement une appréciation de l’or à moyen terme. Nous maintenons notre point de vue haussier sur l’or et renouons avec les positions les longues, car nous devrions bientôt atteindre de nouveaux sommets”.

Banques catalanes : faut-il redouter un effet domino ?

A propos de banques justement, il pourrait s’agir d’un signal faible à surveiller. L’Espagne connaît actuellement la crise politique la plus grave depuis Franco. “Les séparatistes catalans envisagent de déclarer l’indépendance lundi” (prochain !) annonce Le Point dans cet article détaillé. Le site précise que “L’onde de choc de la crise politique a atteint le secteur économique : Caixabank, première banque de Catalogne et troisième d’Espagne, doit tenir vendredi un conseil d’administration extraordinaire pour décider si elle va déplacer son siège social hors de la région en crise.
Jeudi, c’est Banco Sabadell, deuxième banque de Catalogne et cinquième en Espagne, qui a annoncé le transfert de son siège social à Alicante, dans le sud-est du pays, après la dégringolade de son cours en Bourse”.

Une situation qui inquiète Bruxelles qui redoute un effet de contagion et les banques catalanes qui “craignent les conséquences d’une éventuelle sortie de la Catalogne de la zone euro en cas d’indépendance.

Fiscalité : une future taxe sur les lingots ?

Limiter l’ISF à l’immobilier permet à d’autres actifs d’échapper au nouvel ISF (l’IFI). Aussi la proposition de la majorité de taxer les “signes extérieurs de richesses” (bateaux de plaisance, voitures de luxe, lingots d’or…) a suscité pas mal d’inquiétude chez leurs détenteurs. Les lingots d’or, un signe ostentatoire ? Personnellement, je n’y crois pas trop. Encore moins concernant les pièces d’or d’investissement.

Déjà parce qu’on les garde cachés dans un coffre et aussi parce que c’est une épargne beaucoup plus populaire qu’il n’y paraît et pour tous les âges. “Oubliez le cliché du retraité qui cache son or dans le jardin. Aujourd’hui, ce sont les jeunes de la génération Y qui raffolent du précieux métal.” Le journal Challenges a repris le sondage réalisé par OpinionWay pour AuCOFFRE.com pour tordre le cou aux idées reçues sur l’or d’épargne. Aujourd’hui, les 25-34 ans possèdent plus d’or que les seniors et en achètent aussi banalement et facilement qu’un vélo, pour sécuriser leur épargne dynamique.

Pour le lingot, c’est un peu différent en revanche. S’il n’est pas à mon avis à considérer comme un signe extérieur de richesse, ce n’est pas pour autant un bon instrument d’épargne. Avec un prix calé sur celui de l’or papier, il est soumis aux manipulations de cours. En plus il est moins liquide que les pièces, et contrairement à elle, on ne peut pas jouer avec l’effet de levier de la prime puisqu’ils n’en ont pas.

Articles de presse sur la réforme de l’ISF :
Réforme de l’ISF : des signes extérieurs de recul
Signes extérieurs de richesse : ce que propose la majorité
Réforme de l’ISF : Edouard Philippe se dit “ouvert” à des hausses de taxes sur des biens de luxe

Pour Forbes, l’or c’est bien !

A leurs clients fortunés qui souhaitent se diversifier et reconvertir leurs actions américaines, Forbes leur conseille en premier lieu les actions européennes avec la reprise économique amorcée et l’or. “En étant raisonnable dans la pondération, l’investissement dans l’or est donc une alternative intéressante pour ceux qui cherchent à prendre quelques bénéfices sur les actions américaines sans finalement reprendre un risque comparable”.
Avec une la production d’or qui va baisser, le métal jaune possède un argument en plus à sa faveur sur le long terme.

 

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Cours de l'or 22/09/2017

Revue du web du 22/09 : cours de l’or en dents de scie, mines d’or, et conseils pour investir

Au cours d’une semaine encore marquée par les tensions géopolitiques et par les nouvelles mesures …