Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Revue de web / Revue du web du 23 septembre 2016 : monnaies locales et cours de l’or
Cours de l'or au 23 septembre - AuCoffre.com

Revue du web du 23 septembre 2016 : monnaies locales et cours de l’or


Cette semaine, le cours de l’or était suspendu aux annonces de la Fed… ou finalement pas tant que ça. « L’once n’a pas peur des tours de vis de la Fed », titre Lexpress.fr. Après le statu quo de la réserve fédérale américaine, le cours du métal précieux est reparti à la hausse : une tendance globalement suivie depuis près de trois mois, et qui peut aussi être observée sur le cours de l’argent !

Cours de l'or au 23 septembre - AuCoffre.com

Les monnaies locales séduisent toujours

A Tours, « on peut désormais payer en gabare », relève Franceinfo dans un article du 21 septembre. La gabare – c’est le nom de la monnaie locale complémentaire tourangelle – peut même être utilisée « un peu partout dans le département d’Inde-et-Loire ».

Dans les Alpes-Maritimes aussi, la petite ville de Cagnes vient de lancer sa monnaie locale. Le Renoir est accepté dans une soixantaine de boutiques de la commune, détaille Nice matin dans un article du 17 septembre. Les billets sont illustrés par une œuvre du peintre, et sont sécurisés par une pastille argentée : hologramme, flash tag et code à bulles, rien que ça !

Comme dans toutes les villes ou les régions où une monnaie locale a été mise en place, il s’agit de pousser la population à faire ses achats dans les commerces locaux. Un bon moyen de soutenir l’économie locale bien sûr, mais aussi de sortir du circuit bancaire habituel.

Bien sûr, Cagnes et Tours ne sont pas les seules villes à se lancer dans cette expérience, et on parle d’ailleurs régulièrement sur Loretlargent.info. Et je vous invite d’ailleurs à lire le dernier dossier à ce sujet, sur les innovations monétaires dans le monde.

La ruée vers l’or spatial

Il y a beaucoup d’or dans le cœur de la terre… mais il y en a aussi beaucoup dans l’espace. Et le Luxembourg veut d’ailleurs faire voter une loi qui permettrait d’aller exploiter ces ressources spatiales, explique Franceinter.fr.

Mais qu’est-ce qu’on entend par ruée vers l’or spatial ? Tout simplement, les astéroides – et même la Lune – contiennent des métaux précieux en abondance. De l’or, du platine, du nickel… même du fer et de l’eau, de quoi attiser les convoitises. Plusieurs entreprises américaines ont mis un pied au Luxembourg, « attirées par les conditions favorables qui leur étaient offertes ». Et si cette volonté d’aller forer les corps célestes se confirme, il s’agira de faire l’inventaire des ressources, d’imaginer des machines à forer adaptées et de financer ces explorations. On est donc encore très loin de voir arriver de l’or céleste sur le marché !

Insolite : des toilettes en or massif… au musée Guggenheim

Un « trône exceptionnel » pour le musée Guggenheim à New York, selon Lefigaro.fr. Dans un article du 16 septembre, le quotidien évoque les nouveaux toilettes du musée américain, et l’œuvre de l’artiste italien Maurizio Cattelan. Accessible au public, le lieu d’aisance est en or massif.

L’installation de l’artiste est intitulée « America », et « comprend siège, cuvette et chasse d’eau opérationnels ». Et si la quantité d’or qui a été utilisée n’est pas précisée, l’œuvre sera protégée par un vigile… qui attendra à l’extérieur des toilettes.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Revue du web du 28 décembre : 2019 année de crise ?

Cette fin d’année est fortement agitée du côté de Wall Street. Difficile de comprendre ce …