Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Société / Arnaqué aux pièces d’or ou les premiers pas d’un débutant
C’est l’histoire hélas trop banale d’une personne qui, prudente et soucieuse de vouloir préserver ses économies a fait le sage choix de les placer dans l’or. Moins sage en revanche sur le choix des vendeurs !

Arnaqué aux pièces d’or ou les premiers pas d’un débutant


C’est l’histoire hélas trop banale d’une personne qui, prudente et soucieuse de vouloir préserver ses économies a fait le sage choix de les placer dans l’or. Moins sage en revanche sur le choix des vendeurs !

Cette expérience traduit le manque d’informations sur les endroits, les personnes, les organismes, les sociétés auprès de qui on peut acheter de l’or en toute sécurité. Choisissez bien votre allié avant de vous lancer. Cette personne raconte sur plusieurs sites, forums et blogs comment elle s’est faite arnaquée et a perdu les deux tiers de son épargne qu’elle souhaitait sécuriser dans l’or.

Peut-être un « fake » mais riche en enseignements
« Comment acheter de l’or sans risquer de me faire avoir, car je n’y connaissais rien du tout », se demande la victime. Même si ce témoignage est « trop beau pour être vrai »  (nous nous excusons par avance auprès des vraies victimes d’arnaques), nous ne pouvons qu’abonder dans le sens de la sagesse et du bon sens.

Oui ce témoignage ressemble fort à un plaidoyer en faveur des officines de vente et d’achat d’or, le récit est trop bien étayé pour être honnête et le néophyte qui reconnaissait en toute humilité de « rien y connaître » nous en apprend beaucoup au final. Oui, des Napoléons 20F fourrés au tungstène ça nous paraît louche, mais les leçons à tirer d’une telle histoire ne sont pas dénuées de sens pour autant.

Ne pas confondre vitesse et précipitation !
« Le phénomène (d’inquiétude lié à la crise) a été renforcé par la blogosphère où certains blogueurs hyperactifs ont attisé les braises sous le vent de la crise », écrit Robin H. Voilà, nous tenons les vrais coupables : les blogueurs anxiogènes qui poussent les gens à acheter vite de l’or, quitte à se faire arnaquer ! Parce que le commun des mortels est un idiot qui ne prend pas la peine de se renseigner et qui ne calcule pas les risques de se faire spolier son patrimoine… C’est du même niveau que l’apprenti boursicoteur qui, alléché par les promesses de gains des marchés, se lance dans l’aventure sans aucune précaution.

Prendre des précautions ne veut pas dire « lire sur le sujet », c’est demander conseil à des professionnels en premier lieu, et plusieurs de préférence.

L’inquiétude ne doit pas faire naître la précipitation. Il faut toujours prendre le temps de bien se renseigner, de comparer les prix, de consulter les cotations sérieuses de l’or, de téléphoner à un conseiller pour lui demander son avis et bien sûr, acheter ses pièces d’or auprès d’établissements réputés, qu’il s’agisse de numismates, de banques ou de grandes enseignes en ligne. Et bien sûr éviter ce que la « victime » dénonce : le « marché parallèle » (la vente de pièces d’or de particulier à particulier).

Lire le témoignage en entier

Sur Rue89

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Les jeunes et l’or en chiffres

Si l’on compare l'enquête réalisée par l’IFOP pour AuCOFFRE.com en février dernier et celle réalisée en novembre, on constate une évolution favorable des mentalités par rapport à l’or.