Publicité

L’or reste toujours très attractif y compris pour les voleurs. Le port de bijoux en or devrait être interdit compte tenu du nombre croissant des vols à l’arraché ! Qu’il s’agisse de pièces ou de colliers, leur place est à l’intérieur d’un coffre.

Explosion des vols de bijoux avec les beaux jours
« Avec les beaux jours, les vols de colliers à l’arraché explosent » titre ce reportage de BFM TV. Pas n’importe quels colliers, des colliers en or bien sûr. Les vols sont de plus en plus violents et la plupart du temps commis par de jeunes délinquants (17ans et demi en moyenne) qui ont délaissés les smartphones pour se reconvertir à l’or. A 40€ le gramme, le bijou en or rapporte.
Depuis début 2012 :
– 1530 colliers en or ont été volés à l’arraché rien que dans l’agglomération parisienne
– De janvier à juin, les vols à l’arraché ont été multipliés par 10 (66 contre 626).
Avec les beaux jours, l’ostentation n’est donc pas de mise.
Le Ministre de l’intérieur a prévu de mieux encadrer et tracer les opérations d’achat d’or par les officines qui se multiplient, afin de limiter le recel et donc les vols, mais question sécurité, ce problème n’arriverait pas avec des pièces en or gardées en coffre-fort, si possible externalisé…

Fausses pièces, vrais voleurs
L’or n’en finit pas de susciter la convoitise en période de crise. En Suisse, des voleurs se sont même introduits dans un parc d’attraction, « Western City », célèbre pour son attraction « La ruée vers l’or », pour voler des pièces en or enfouies dans le sable qu’ils croyaient vraies ! La cupidité, comme la bêtise, n’a pas de limite…

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici