Publicité

La monnaie numérique n’a pas fini de faire parler d’elle, à l’heure où la défiance vis-à-vis des banques s’accroît. Pierre Noizat, créateur d’un système de paiement en Bitcoins, en est convaincu. Et ce n’est pas le seul puisqu’une entreprise convertit des Bitcoins en or !

Le Bitcoin est une monnaie électronique qui convainc de plus en plus d’utilisateurs (tous de grands utilisateurs d’internet), notamment parce qu’elle se passe d’intermédiaires, qu’elle échappe au contrôle des Etats et à celui des banques. Pas besoin d’installer des lecteurs, des terminaux spécifiques, une simple adresse suffit. Plusieurs caractéristiques du Bitcoin en font une monnaie d’avenir .

Des entrepreneurs, comme ce restaurateur allemand l’utilise comme alternative à l’euro défaillant. Ce qu’il apprécie c’est que l’argent passe directement d’une personne à une autre.
Avec ce convertisseur de devises, il est désormais possible de convertir des Bitcoins en or et vice versa. La société Coinabul va plus loin en offrant la possibilité d’acheter des pièces d’or d’investissement en Bitcoins, preuve que les acteurs de l’économie sont de plus en plus mûrs pour des systèmes de paiement alternatifs, hors bancaire et basés sur l’or.

Le rapport très étayé de la BCE sur les monnaies électroniques paru en octobre dernier stipule qu’en cas de succès croissant de la monnaie, celle-ci comporterait autant de risques que n’importe quelle devise courante (contrairement à l’or). Tant qu’elle reste encore « confidentielle », elle se pose comme une vraie alternative à l’euro et au dollar soumis à dévaluation et spéculation, tout comme la VeraCarte proposée par AuCOFFRE.com, la sécurité de l’or en plus !

Publicité

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Bitcoin étant un projet libre, je tenais à signaler qu’il n’existe pas de porte-parole officiel de Bitcoin, ni en France ni ailleurs.
    Je vous remercie pour ce titre élogieux, mais vous confirme que personne ne peut le revendiquer.
    Cordialement,

    Pierre Noizat

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici