Publicité

Le cours de l’or a réagi en ce début de mois de février 2021 après l’annonce des chiffres de l’emploi aux Etats-Unis. Un sursaut d’orgueil pour notre expert en analyse des cours des métaux précieux. Côté argent, l’attaque spéculative des petits porteurs du web semble avoir fait long feu.

Prix de l’or début 2021 : c’est très calme

Le mois de février a donc commencé comme le mois de janvier avait terminé. Le cours de l’or s’est approché du support majeur des 1477-1462 euros et des 1748-1765 dollars l’once. Il ne l’a pas cassé. Il a terminé la première semaine du mois sur un petit rebond. Ce rebond ne suffit pas pour modifier les tendances longs et moyens termes qui baissent toujours et de courts termes qui se dégradent. Comme nous le dit notre expert Tradosaure, on note quand même que ces deux supports sont vraiment l’occasion pour les investisseurs de se renforcer. C’est pourquoi le support ne se brise pas. Mais en revanche, ce n’est pas la ruée sur l’or non plus pour un rebond franc et massif.

Des chiffres économiques américains qui font réagir l’or

Il est clair qu’avec cette situation de calme plat sur le cours de l’or, on s’accroche au moindre sursaut, à la moindre risée diraient les marins. Et les linguistes de nous faire remarquer la synonymie entre le petit souffle de vent et la moquerie…

Quoi qu’il en soit, le cours de l’or est repassé dans le vert quand le gouvernement américain a publié son étude sur l’emploi. Le taux de chômage est en baisse à 6,3% mais en revanche le volume de destruction d’emplois notamment dans l’industrie est plus important que prévu. Pour certains investisseurs, cela renforce l’idée de la mise en place d’un plan de soutien massif des entreprises américaines. Avec son effet pervers prévisible : la baisse du dollar donc la hausse de l’or. On notera tout de même que dans le même temps, Wall Street a aussi terminé dans le vert avec un Dow Jones qui bat des records à 31299 points. Et, là, dans un contexte de pandémie mondiale, de dettes publiques abyssales, on n’a plus d’explications.

Cours de l’argent : le silver short squeeze se crashe sur une résistance majeure

Pour ceux qui douteraient encore de la réalité d’un trading logiciel borné par des analyses graphiques, la fin piteuse de l’opération « silver short squeeze » devrait les convaincre. Quand les petits porteurs du forum WallStreetBets ont lancé une opération de spéculation sur le cours de l’argent, les experts et les membres de la rédaction de l’oretlargent.info avaient les yeux rivés sur les résistances majeures des 24-25,1 euros et des 28,3-29,8 dollars l’once.

Publicité

La zone de vérité se trouvait là. Si les « spéculateurs amateurs d’argent » arrivaient à casser ces résistances alors l’argent métal aurait pu s’envoler. Mais voilà, quand le cours a touché la résistance à l’euro ou au dollar près, les ordinateurs des tradeurs ont lancé massivement des ordres de vente…qui ont renvoyé l’argent vers le bas en effaçant une grande partie de la progression.

Douche froide pour les forumeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici