Publicité

Sur LORetLARGENT.info nous parlons beaucoup de l’or, mais un autre métal précieux mérite tout autant d’être mis en avant : l’argent. Le cours de ce métal, aussi appelé « l’or du pauvre », est suffisamment intéressant… pour que l’on s’y penche un peu. Parmi les placements les plus pertinents à faire figure la pièce de 50F Hercule. Pourquoi ? On vous explique tout dans ce dossier !

Un petit quelque chose de divin

Frappée durant la Ve République, de 1974 à 1980, la 50 Francs Hercule tient bien évidemment son nom des figures présentes sur l’avers, sous les mots « Liberté, égalité, fraternité » : on y voit le dieu Hercule de face, vêtu d’une peau de lion qui laisse apparaître son torse et ses jambes athlétiques, entouré à droite et à gauche respectivement de la figure de la Liberté – reconnaissable au pique qu’elle tient au bout duquel se trouve un bonnet phrygien, symbole par excellence de la liberté retrouvée – et de l’Egalité – qui tient de la main gauche un niveau – , se tenant la main.

Sur le revers, on trouve « 50 francs » encerclé par la traditionnelle couronne composée d’une branche de chêne et une branche de laurier reliée entre par un ruban à leur naissance.

Côté mensurations, cette pièce en argent 900°/°° fait 4,1 cm de diamètre et pèse 30 g – ce qui équivaut à 27 g d’argent pur, le reste étant du cuivre, employé ici pour rendre la pièce plus solide.

Les anecdotes de la 50 Francs Hercule

Côté dessin, pas de grande nouveauté : en effet elle ressemble à s’y méprendre à une 5 Francs Union et Force, pièce frappée en 1795. Et pour cause : cela marque une volonté, à l’époque où la 50 Francs Hercule a été frappée, de rester dans un certain classicisme, une continuité, asseyant alors des valeurs plutôt conservatrices d’une Ve république Giscardienne.

Publicité

Pour l’histoire, cette pièce aurait été écoulée auprès des personnes à la retraite dans les années 70/80 pour payer leurs pensions.

Un investissement « tout bénéf’ »

S’il faut s’acquitter du paiement de la TVA à 19,6 % sur les pièces en argent à l’achat, elles bénéficient de la même fiscalité avantageuse des pièces d’or la la revente : taxation forfaitaire ou sur chaque plus-value réalisée à la revente avec exonération totale de taxes au bout de 12 ans. La 50 Francs Hercule constitue donc un excellent placement à long terme.

> Lire la suite : les précisions de Yannick Colleu sur sa fiscalité  et l’intérêt de l’argent en tant que placement

9 Commentaires

  1. Je suis amateur et je cherche des infos (sérieuses) pour savoir les critères et les pièges à évités pour mon premier achat de pièces Ercule 50F…

    Vue les remarques des internautes qui semblent fondées, permettez moi de vous dire que votre site ne semble pas très professionnel.

  2. Une erreur selon moi dans votre article.
    Vous écrivez « En effet, cette monnaie, vraisemblablement démonétisée en 1980 comme toutes les pièces d’argent, a eu cours en France, la TVA n’est donc pas appliquée » en renvoyant à une référence sur l’or d’investissement.

    Il est un fait que en matière d’or d’investissement « les pièces émises après 1800 ayant ou AYANT EU cours légal sont exonérées de TVA » mais ceci ne porte absolument pas sur les pièces d’argent ou de platine.

    Les Hercules (10et 50F) démonétisés sont taxables à la TVA au taux de 19.6% (prochainement 21.6%) lorsqu’ils sont achetés chez un négociant.

  3. tout à fait d’ accord avec Arnaud !
    personnellement, j’ ai vu passer des milliers d’ exemplaires de cette pièce et jamais aucun faux ( hormis effectivement quelques rares pièces espagnoles aux 2 dates qui sont facilement identifiables comme des faux ); en fait, la fabrication de faux « 50 francs Hercule » de « qualité » serait manifestement très complexe à effectuer.

  4. « Attention cependant à un élément : c’est une pièce qui a été énormément copiée » ????

    quels sont les éléments qui vous permettent de tels assertions ? les liens internet vers des articles de faits établis SVP ?
    depuis le temps que j’en vois passer, jamais eu une fausse pièce entre les mains ! les seules qui existent à ma connaissance sont les pièces espagnoles avec les 2 dates

    est-ce-que le conseil donné de passer par un spécialiste n’émanerait pas d’un spécialiste ? en toute objectivité ….

    arnaud

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici