Publicité

A la fois réserve de valeur et protection contre une crise et une dévaluation de la monnaie, l’or comme l’argent sont deux métaux plébiscités par les investisseurs. Mais pour rentabiliser cet investissement au cours du temps, il est essentiel de s’assurer de pouvoir entreposer ces valeurs dans les meilleures conditions possibles, afin que les pièces ou les lingots ne se détériorent pas. Garder ses pièces d’or ou d’argent d’investissement sous scellés est un minimum… et les protéger dans un coffre-fort externalisé est encore mieux.

Bien protégées, les pièces gardent leur valeur

Napoléon 20F tête laurée
La Napoléon 20 F tête laurée, une valeur sûre

C’est le premier argument en faveur des pièces sous scellés. La valeur d’une pièce d’or ou d’argent ne dépend pas uniquement de son titre. Mais la prime dépend également de son état, et cela est particulièrement valable pour les pièces en or. Un Napoléon 20 F « fleur de coin » profitera ainsi d’une prime supérieure à une même pièce dans un état très très beau.

Les investisseurs peuvent avoir tendance à négliger cet aspect. La tentation est grande de prendre une pièce dans la main et de la manipuler. Et attention aux chutes, aux chocs et à toutes les rayures ! A la revente, la surprise pourrait être grande, surtout face à des professionnels qui seront intraitables sur la qualité de la pièce. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’acheter les pièces sous scellés, et de les conserver protégées. Le risque est encore plus fort pour les pièces d’argent, qui ont tendance à se corroder à l’air libre. Enfin, un emballage en plastique est à privilégier par rapport au carton : il protège mieux de l’humidité et de la chaleur, également facteurs d’oxydation.

Sous scellés, les pièces n’ont pas besoin d’être nettoyées

Publicité

Les rayures et les chocs peuvent faire perdre de la valeur à une pièce, et c’est également le cas de la saleté. Des traces de poussière incrustées dans les gravures par exemple entraînent une diminution de la prime. Et pour autant, il n’est pas conseillé de nettoyer les pièces : cela peut altérer la surface, émousser le relief et gommer des détails. Tous les produits astringents sont donc évidemment à proscrire. Et même un nettoyage scrupuleux avec un savon neutre et une brosse à dents risque d’enlever de l’or ou de l’argent sur une pièce. C’est d’ailleurs un aspect à vérifier au moment de l’achat d’une pièce : dans le cas où elle semble trop brillante, ou que ses détails semblent estompés, cela peut être le signe d’une pièce nettoyée avec des produits ou des instruments abrasifs. Dans ce cas, le test de la pesée est un passage obligé, pour vérifier que la pièce n’a pas perdu quelques milligrammes d’or ou d’argent au passage.

Stocker son or ou son argent… et penser sécurité

Une once d'or pour la Maple Leaf canadienne

Un autre paramètre doit être gardé à l’esprit : celui de la sécurité des pièces, qu’elles soient d’or ou d’argent… et celui de leur stockage. D’abord, garder son or chez soi est synonyme de risques : le nombre de cambriolages est en hausse, et cela concerne aussi directement les valeurs gardées chez soi. Un collectionneur peut ainsi faire le choix de garder une pièce en or ou quelques pièces en argent chez lui sans beaucoup de risques, mais plus la valeur augmente, plus le risque est grand.
Et si vous avez fait le choix d’investir également dans l’argent, attention à la place que pourraient prendre toutes ces valeurs ! Pour la même valeur, il faut compter bien plus de pièces en argent que de pièces d’or. Pour une Maple Leaf d’une once d’or, il faut compter pratiquement 50 Maple Leaf en argent. Encore faut-il savoir où les entreposer !

Quels avantages pour un coffre-fort externalisé ?

Garder son or dans un coffre-fort externalisé ? C’est l’une des possibilités qui est la plus intéressante pour l’or et l’argent d’investissement. Pour deux raisons majeures : la sécurité, et la fiscalité.
AuCoffre.com propose une solution de coffre-fort externalisé à l’étranger. Par rapport à un service qui peut encore exister – mais de plus en plus rarement – dans des banques françaises, les avantages sont nombreux. Les coffres-forts sont particulièrement sécurisés, à l’image de la sécurité qui est la règle dans les ports francs de Genève. Les données concernant un compte peuvent être transmises à un proche en cas d’accident ou de décès. Enfin, en cas de crise majeure ou de besoin personnel, il est possible de transformer cet or en valeur. Sans courir le risque que l’Etat ne s’en empare, comme ça a pu être le cas à Chypre il y a quelques mois ! Une enquête IFOP réalisée pour AuCoffre.com le montrait d’ailleurs : la Suisse est jugée comme l’endroit le plus sûr pour protéger de l’or par 79 % des Français. Et cela inclut aussi une protection contre les faillites bancaires ou le risque de saisie par l’Etat !

Se tourner vers une fiscalité avantageuse !

Opter pour un coffre-fort en dehors du sol européen a aussi un atout majeur : la fiscalité. Dans les ports francs de Genève par exemple, en dehors des frontières de l’Europe, les valeurs ne sont pas soumises aux droits de douane ou à la TVA. Dans le cas des lingots et des pièces d’or, c’est le régime de droit commun qui s’applique, avec une taxe exonérée au bout de 12 ans. Et cela vaut le coup de se pencher sur la fiscalité de l’or !

Enfin, l’économie est notable dès les premiers mois : pour louer un coffre en France dans un établissement bancaire, il faut compter 7,5 € en moyenne par moi, en ajoutant l’assurance et à condition de trouver un coffre disponible. Chez AuCoffre.com, les frais de location tournent autour de 3 € par mois selon le pays de stockage, ou peuvent être gratuits dans certains cas. Les coffres sont assurés en fonction de la valeur de ce qu’ils contiennent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici