Publicité

L’or et l’argent sont toujours des monnaies. La VeraCarte est la première carte de paiement en son genre qui permet de régler ses achats quotidiens en or, en argent et en diamants.

Adossée aux métaux précieux, la VeraCarte rend l’or et l’argent liquide. La preuve, d’après les statistiques d’utilisation de la VeraCarte (source AuCOFFRE.com, février 2015) : 1438 transactions avec débit effectif ont été effectuées en même pas 2 mois depuis le 20 décembre 2014, pour un montant total de 120 000€ environ, dans des secteurs aussi variés que différents services et biens de consommation courante.

Ce sont les opérations de débit effectuées auprès de distributeurs automatiques qui représentent le montant le plus important des transactions effectuées (55 772€).

Opérations auprès de courtiers, achat de titres (6 6630€), épiceries et supermarchés (5683€), restaurants (4054€), magasins de vente au détail (3130€), ventes par catalogue (3000€, près de 6000 transactions effectuées), produits informatiques (1940€), vêtements (1820€), bricolage (1786€), sites de paris en ligne, jeux et loteries (1545€), services business (1500€), magasins de dépôt/vente (1263€), hébergements (hôtels, stations de vacances…), équipements sportifs (1172€), agences de voyages (1095€), scolarité (collèges, universités… 933€)…

A un moment où la crédibilité des devises courantes est remise en question, la VeraCarte, adossée aux métaux précieux et au diamant, est une alternative à la dévaluation monétaire (dollar, euro, yen…), la seule carte de paiement pouvant conserver réellement du pouvoir d’achat.

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. FAUX – FAUX – FAUX ARCHI – FAUX et mensonger !

    Question « conserver votre pouvoir d’achat » la Veracarte se pose là, puisqu’on ne peut pas acheter ce que l’on veut avec !

    La « crédibilté » à laquelle fait référence M Faure, … il ferait bien de l’appliquer à son propre produit. Je suis client VeraCarte depuis deux ans et suis très mécontent de la prestation. Qu’est ce que je lui reproche ? Hé bien tout simplement de ne pas respecter les termes du contrat qu’il met en avant dans la plupart des articles de presse, à savoir, que l’on peut « presque » tout faire avec la Veracarte, comme avec une autre carte etc… etc… Seulement voilà: Lorsque vous avez la Veracarte, vous ne pouvez presque plus rien acheter sur le web. En effet, au regard des escroqueries qui se multiplient sur le web, il y a de plus en plus de sites qui demandent la technologie « 3d Secure » pour finaliser le paiement. (En gros, c’est lorsque l’on vous envoie par e-mail ou sms un code unique pour valider la transaction). Or, Veracarte, ne dispose pas (j’écris ceci en décembre 2016) de cette technologie !!! Et donc vous vous retrouvez avec vos euros sur votre compte dont vous ne pouvez rien faire, et votre transaction est refusée, et votre compte bloqué ! Alors, de grâce, M Faure, au lieu d’essayer de faire le beau (!) sur les plateaux TV, ou de blablater quelques palabres et fanfaronnades , mettez vous au travail, et rendez fonctionnel ce pourquoi nous avons placé notre argent chez vous ! Sinon, il faudra bien se mettre dans l’idée d’aller chercher une structure un peu plus professionnelle !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici