tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Revue de web / Revue du web 10/11 : cours de l’or, demande mondiale, Chine, lingots
Cours de l'or 10/11/2017
Cours de l'or en euro (c) Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web 10/11 : cours de l’or, demande mondiale, Chine, lingots


Ballottée entre optimisme des marchés et aversion au risque, l’once finit en légère hausse cette semaine. Les tendances de la demande au 3e trimestre sont très tranchées : en baisse du côté des ETFs et en hausse du côté des banques centrales et des particuliers, plus avisés que les investisseurs papier !

Cours de l’or en légère hausse

A Wall Street, la bourse recule avec l’incertitude sur la réforme fiscale. Les sénateurs
républicains viennent en effet de proposer de repousser d’un an la baisse de l’impôt
sur les sociétés, tant attendue par le marché.
Du côté de l’Europe, après une semaine dans le rouge à Paris, l’aversion au risque se renforce avec un retour aux valeurs refuges. Du coup l’or reprend au-dessus des 1100€ ce vendredi.

Cours de l'or 10/11/2017
Cours de l’or en euro (c) Cotation AuCOFFRE.com

Hausse de la demande en or physique d’investissement

Le World Gold Council (Conseil Mondial de l’or) vient de publier les chiffres de la demande mondiale d’or au 3e trimestre 2017. En glissement annuel, la demande en or papier est en nette baisse (-87%). Les investisseurs ont préféré parier sur le dynamisme des marchés que jouer la carte de la valeur refuge, comme après le Brexit. Pour autant, on a observé des pics de demande d’ETFs adossés à l’or pendant les épisodes de tensions géopolitiques entre les Etats-Unis et la Corée du Nord ou au Moyen-Orient.

demande or 3e trimestre 2017
Demande en or au 3e trimestre 2017 (c) World Gold Council

L’Inde, traditionnel poids lourd de la demande en or, a également entraîné la demande à la baisse. Le nouveau régime fiscal indien, tout comme les mesures de lutte contre le blanchiment, a pesé sur la demande des particuliers. La demande en or de joaillerie est également en légère baisse ce trimestre, ce qui représente une diminution totale de 12% de la demande mondiale d’or depuis le début de l’année.

Pourtant, la hausse de la demande d’autres secteurs est particulièrement significatif. En glissement annuel, la demande émanant des banques centrales a augmenté de 25% avec 111 tonnes d’or achetées et celle des investisseurs en or physique (pièces et lingots) de 17% (222,3 t.). C’est un signal fort de recherche de protection, tant du côté des gouvernements que des particuliers.

La hausse de la demande de pièces d’or a notamment été stimulée par la Chine. Les investisseurs chinois ont profité des baisses de prix pour acheter de l’or physique, enregistrant une demande positive pour le 4e trimestre consécutif.

J’en parlais justement dans cet article consacré aux plus gros demandeurs d’or, l’appétit de la Chine pour l’or revient. Selon mining.com, la consommation totale d’or domestique a augmenté de 16% (soit 815,9 tonnes) depuis le début d’année, une tendance complètement inverse de l’année dernière à la même période où la demande enregistrait dun baisse de 13%. Premier consommateur et producteur au monde, la Chine représente environ 29% de la demande mondiale de bijoux et près de 26% du total des achats de pièces et de lingots d’or.

Autre pays dont j’ai peu parlé mais dont la demande est significative, c’est la Turquie, qui connaît une véritable frénésie d’achat d’or.

En savoir plus sur le site du World Gold Council (en anglais).

Tour du monde de l’or en bref…

  • Où investissent les milliardaires en cas de cygnes noirs ?
    Un “cygne noir” selon le philosophe Nassim Nicholas Taleb, c’est un événement imprévisible pouvant avoir de graves conséquences économiques.
    Dans cette jolie infographie de visualcapitalist.com, les hedge fund managers David Einhorn et Ray Dalio préconisent de rester fort sur ses positions or, avec une répartition de 5 à 10% du portefeuille total.
  • Les lingots, plus faciles à falsifier que les pièces !
    C’est un cas extrêmement rare et isolé selon la Royal Mint Canadienne, pourtant un acquéreur s’est fait refourguer un faux lingot… par la Banque Royale du Canada (qui n’a pas voulu révéler le nom de son fournisseur).La contrefaçon a été confirmée grâce à l’emballage car le lingot lui, était plutôt conforme en tous points avec un vrai lingot. Yannick Colleu nous avait déjà expliqué que par sa simplicité d’aspect, un lingot est beaucoup plus facile qu’une pièce en or, qui regorge de détails difficiles à reproduire pour les faussaires.

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Cours de l'or 20/10/2017

Revue du web du 20/10 : Russie, taxe de l’or, recyclage

Cette semaine, l’or est dans le viseur de Moscou, de la fiscalité française et du recyclage. L’or n’est pas un signe extérieur de richesse mais une épargne en cas de coup dur et l'un des actifs d'investissement les plus efficaces à long terme. La Russie l’a bien compris…