Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Revue de web / Revue du web du 03 octobre : cours de l’or, diamants, croissance et hacking
Cours de l'or en USD-septembre 2014
Cours de l'or en USD-septembre 2014 - Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web du 03 octobre : cours de l’or, diamants, croissance et hacking


Cette semaine encore, le cours de l’or ne brille pas par la hausse, du moins en dollars. Nous évoquerons un investissement complémentaire de choix : celui des diamants dont les perspectives sont excellentes. Nous reviendrons ensuite sur celles de la France, nettement moins optimistes et sur le hacking de la banque JPMorgan.

Focus sur le cours de l’or

On commence comme d’habitude par le cours de l’or, attaqué par des ventes très agressives, et dont le cours se maintient aux alentours de 960€.
L’or, « toujours à deux doigts des 1.200 dollars » titrait l’Express le 30 septembre dernier.

Exprimée en dollars, l’once d’or a certes perdu 6% en septembre mais seulement 2% en euros !
Les graphiques de cotation d’AuCOFFRE.com montrent clairement que la baisse est plus indolore pour les investisseurs en dollars qu’en euros. Alors pourquoi compter en dollars ? Quel épargnant français achète de l’or (papier qui plus est) en dollars ?

Cours de l'or en USD-septembre 2014
Cours de l'or en USD-septembre 2014 - Cotation AuCOFFRE.com
Cours de l'or en euros-septembre 2014
Cours de l'or en euros-septembre 2014 - Cotation AuCOFFRE.com

Nous vous invitons à (re)lire notre article consacré au cours de l’or et aux prix du diamant indexés en euros afin de relativiser ces baisses, et comprendre pourquoi il vaut mieux acheter ces actifs tangibles en monnaie unique en ce moment.

Le diamant, un investissement complémentaire de l’or

A propos de diamant, nous lui consacrons cette semaine un petit chapitre car il reçoit tous les honneurs.
La rubrique patrimoine du site lesechos.fr a publié le 30 septembre dernier un dossier intéressant : « Diamants bruts : pourquoi les prix sont voués à flamber ». « Le prix des diamants bruts a augmenté de 75 % depuis cinq ans, porté par l’engouement de l’Inde et de la Chine. La production s’essouffle et les grands projets miniers ne seront pas prêts avant plusieurs années ». Voilà qui résume bien pourquoi les perspectives du diamant sont si optimistes.

Le même jour, La Tribune aussi revenait sur le succès du diamant dans son article « Le cours des diamants monte, et va continuer à monter ». La note du blog DiamondSpot.com émettait les mêmes prévisions le 25 septembre dernier.

La Chine et la Russie, grands consommateurs de diamants, viennent d’ailleurs de créer « leur propre bourse du diamant », nous apprend La Voix de la Russie. Dans la droite lignée de la bourse de l’or ouverte par la Chine il y a deux semaines, les deux géants entendent sans doute faire ainsi la nique à l’hégémonie anglo-saxonne… et au dollar.

Economie : pas de reprise en vue

C’est ce qu’a indiqué l’INSEE jeudi 02 octobre, en baissant sa prévision de croissance de 0,7% (ce qui n’était déjà pas bien fameux) à 0,4%, et en annonçant un PIB de 0,1% pour les deux derniers trimestres, rapporte cet article de 20minutes. « Une France au ralenti », avec des salaires en baisse et des prix qui augmentent. Une France en « indéflation » pour reprendre une expression de Charles Sannat, dont les perspectives n’ont rien de réjouissant…

JPMorgan Chase hackée

On peut être une des plus grosses banques au monde, truquer le cours de métaux précieux (pardon, être soupçonnée de…) et créer les produits financiers les plus toxiques qui soient et ne pas être à l’abri de l’attaque d’un hacker. «Pas de mouvement frauduleux», mais « les hackers ont réussi à pénétrer «très loin» dans le système de la banque, accédant aux comptes de 90 serveurs », relate 20Minutes.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Revue du web du 28 décembre : 2019 année de crise ?

Cette fin d’année est fortement agitée du côté de Wall Street. Difficile de comprendre ce …