Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Revue de web / Revue du web du 13 septembre
L’or, une valeur sûre et un investissement à moyen et long terme… mais aussi une cible pour les cambrioleurs. A Nice, un bijoutier a été victime d’un cambriolage qui a tourné au drame. Et le nombre croissant de vols chez des particuliers ou des professionnels pose forcément la question de la sécurité du métal précieux.

Revue du web du 13 septembre


L’or, une valeur sûre et un investissement à moyen et long terme… mais aussi une cible pour les cambrioleurs. A Nice, un bijoutier a été victime d’un cambriolage qui a tourné au drame. Et le nombre croissant de vols chez des particuliers ou des professionnels pose forcément la question de la sécurité du métal précieux.

Il prend du plomb pour de l’or

Cette semaine, c’est bien la criminalité autour des bijouteries qui fait les gros titres. A Nice, un bijoutier qui avait déjà été victime d’un cambriolage quelques mois plus tôt s’est défendu lors d’un nouveau braquage. “Il a tué le braqueur“, selon Le Figaro dans un article du 11 septembre.

Mais le même journal, dans un deuxième article du 12 septembre, s’interroge : le bijoutier était-il “en état de légitime défense ?“.

Dans une étude mise en ligne le 12 septembre, le Monde profite donc de cette terrible actualité pour se pencher sur la hausse du nombre de cambriolages en France. “La flambée des cambriolages inquiète les Français“, souligne le quotidien.

Chez les professionnels comme chez les particuliers, cette actualité et les chiffres qui l’accompagnent posent surtout la question de la sécurité des métaux précieux. Et sur Loretlargent.info, on le répète assez souvent : garder son or chez soi n’est pas une bonne idée. Il vaut mieux opter pour le coffre-fort externalisé.

Les officines de rachat d’or : vers quel filon se tourner ?

Dans de nombreuses villes de France, des enseignes spécialisées dans le rachat d’or ont ouvert leurs portes. L’or est un refuge par excellence, et sa valeur même en temps de crise reste forte.  Mais ces derniers mois, le cours de l’or en baisse a porté un coup à ces mêmes officines. C’est du moins l’idée développée par l’article paru le 12 septembre chez Tendance Ouest.

L’article évoque d’ailleurs les fluctuations des cours de l’or, et “les arnaques qui existent dans ce milieu“. Tout le contraire, donc, d’une logique d’épargne et d’investissement à moyen et long terme, comme ce que propose Aucoffre.com.

Et puisqu’on en est au sujet des officines de rachat d’or, un petit passage par la Suisse s’impose. Cette semaine, les autorités helvètes ont démantelé un trafic d’or à la Chaux-de-Fonds, dans un commerce spécialisé dans l’achat d’or. Dans un article du 9 septembre, Le Nouvelliste évoque une importante filière de recel d’or, qui permettait de fondre de l’or volé lors de cambriolages ou par des employés de bijouteries et d’horlogeries.

En Israël, c’est dans la voiture d’un employé consulaire français que 152 kilos d’or ont été saisis, selon une information donnée par France Info le 9 septembre. Outre le métal précieux, 500 kilos de tabac et 800 téléphones portables ont été saisis.

Extraction aurifère : la Roumanie n’en veut pas !

En Afrique du Sud, le travail a repris dans les mines d’or, après plusieurs semaines de nouvelles grèves. Les mineurs demandaient une revalorisation de leurs salaires, et certaines revendications ont été acceptées, selon un article paru le 6 septembre sur LaRep.fr.

Mais en Roumanie par contre, les mouvements de grogne se poursuivent. A l’origine des manifestations : un projet canadien de mine d’or dans un village de Transylvannie.
Selon un article du Nouvel Obs mis en ligne le 8 septembre, c’est la crainte de l’utilisation massive dy cyanure qui a mobilisé les foules.   Et alors que la polémique dure depuis deux semaines, “les Canadiens menacent la Roumanie d’une procédure de contentieux“, selon un article paru sur RFI.fr le 12 septembre.

En France enfin, il est aussi question de mine d’or. Et du projet de la société Cominor dans la Creuse, qui avance “dans l’indifférence du public“, selon un article mis en ligne sur les Echos le 10 septembre.

Autour du monde

A Jérusalem, des pièces d’or et des bijoux de l’époque byzantine ont été trouvés dans la vieille ville. Le métal est précieux, mais les pièces ont également une grande valeur historique. “Le trésor comprend 36 pièces d’or, un médaillon en or gravé d’un candélabre  juif et plusieurs bijoux en or et en argent“, relate la Charente libre dans un article du 9 septembre.

Retour sur les pièces colombiennes, avec une présentation des principales pièces d’or du pays par Charles Sannat, dans le Contrepoints du 8 septembre. Charles Sannat y décrit des pièces “riches d’une grande histoire“.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Revue du web du 28 décembre : 2019 année de crise ?

Cette fin d’année est fortement agitée du côté de Wall Street. Difficile de comprendre ce …