Publicité

Que s’est-il passé dans l’actualité en août ? Les faits marquants du mois nous emmènent autour du monde, de la Chine aux États-Unis en passant par la Grèce. Embarquement immédiat pour la revue du Web !

Le bictoin peut-il transformer le secteur de la finance ?

D’après les propos d’un analyste de la banque BNP Paribas relayés par lejournaldunet.com dans un article du 26 août, le bitcoin « aurait le potentiel de transformer le secteur de la finance, voire le monde dans son ensemble. », rien que ça. En effet, le logiciel blockhain utilisé avec cette monnaie virtuelle permet de visualiser toutes les transactions réalisées.

« Si ce type de technologie intervienait dans les transactions de titres financiers (les échanges d’actions des entreprises), alors « les intermédiaires actuels de l’industrie bancaire pourraient devenir superflus ». » Le bitcoin va-t-il devenir pour autant une monnaie de confiance ? Rien n’est sûr.

La Chine dévalue sa monnaie face au dollar

Publicité

Au cours de la semaine du 14 août, c’est la Chine qui a fait les gros titres de la presse économique. En dévaluant le yuan face au dollar (un yuan pour 6,3 dollars au lieu de 6,2), Pékin a fait trembler le marché. Une baisse relativement faible mais une mauvaise nouvelle pour les touristes chinois en voyage à l’étranger. Cette décision est censée avoir pour effets de relancer l’activité économique de la Chine, et de faire du yuan une monnaie de référence.

Cette fois, la Grèce ne gagnera pas l’Euro

Autre coup de tonnerre dans l’actualité du mois d’août : la démission du premier ministre Alexis Tsipras, annoncée par le principal intéressé le jeudi 20 août. Entre les nouvelles mesures d’austérité déjà appliquées ou en cours d’application et les futures élections législatives, la Grèce ne semble pas encore sortie d’affaire. Rendez-vous le 20 septembre prochain pour les élections anticipées !

La Grèce a également fait parler d’elle au mois d’août pour un tout autre sujet : celui des mines d’or. La violation des conditions techniques et des réglementations environnementales a entrainé la suspension du projet entamé en Chalcidique par la société Canadienne Eldorado Gold.

En savoir plus sur la crise grecque dans la revue du Web du 21 août 2015.

États-Unis : l’extraction aurifère en question

Parue la semaine du 7 août 2015, une info venue d’outre-Atlantique : de nombreuses entreprises américaines ne parviennent pas à déterminer l’origine de leur or. Selon une étude menée en 2014 et reprise par le site d’informations Les Echos, la majorité des entreprises ne sont pas en mesure de savoir si leurs produits contiennent des minerais issus de zones de conflits en Afrique.

Évoquée dans la revue du Web du 14 août 2015, la situation du Colorado, mauvais élève de l’extraction aurifère. L’ouverture accidentelle d’une brèche dans une mine d’or abandonnée a provoqué le déversement d’eaux polluées dans plusieurs rivières. Des conséquences à long terme sont à redouter, d’autant que 4000 mines abandonnées ont été recensées dans l’état du Colorado.

Bonus : un lingot d’or au fond d’un lac allemand

Un insolite relayé dans la revue du Web du 14 août 2015 : une nageuse a mis la main sur un lingot de 500 grammes d’or au fond d’un lac en Bavière. Jolie trouvaille !

1 COMMENTAIRE

  1. La situation de la Grèce reste instable et les élections du mois de septembre risquent (malheureusement) de ne pas améliorer les choses… L’économie grecque est encore loin d’être sortie du marasme dans lequel elle est engluée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici