tous les secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Revue de web / Revue du web du 17 août : l’or en Turquie, en Iran et en Chine
Cours de l'or 17 août 2018
Cours de l'or en euros sur les six derniers mois - cotation AuCoffre.com

Revue du web du 17 août : l’or en Turquie, en Iran et en Chine


Cette semaine, retour sur l’actualité internationale de l’or. Entre baisse des cours et crise de la livre turque, le regain d’intérêt pour l’or se fait encore attendre… Sauf en Iran et en Chine, où le métal jaune est fortement demandé.

Nouvelle semaine de baisse pour le cours de l’or

Dès lundi 13 août, l’once passait sous le seuil des 1200 dollars pour la première fois depuis le mois de mars 2017. Comme souvent, c’est la vigueur du dollar qui influe sur le cours de l’or, comme l’expliquait Boursier.com dans une analyse publiée mercredi : « Selon les spécialistes, la force du billet vert, qui a nettement progressé face à l’euro notamment depuis l’exacerbation de la crise économique et monétaire en Turquie, a pour conséquence d’annihiler l’effet “valeur refuge” dont bénéficie habituellement le métal jaune en temps de crise économique ou géopolitique. » Jeudi, Boursorama relevait aussi une baisse des ETF : « Au deuxième trimestre, les flux vers ces fonds ont chuté de 46% par rapport à la même période de l’année précédente. »

Cours de l'or 17 août 2018
Cours de l’or en euros sur les six derniers mois – cotation AuCoffre.com

La crise turque ne profite pas encore à l’or

L’actualité de la semaine a bien sûr été marquée par la crise en Turquie. Je reviens d’ailleurs largement sur le sujet dans cet article posté en début de semaine surloretlargent.info : « Turquie : ce qu’il faut retenir de la crise… et de la place de l’or ». S’il est important de noter que le métal jaune constitue une bonne solution de repli en cas de baisse des devises nationales, l’effet valeur refuge positif pour le cours ne s’est pas (pas encore ?) produit. D’abord parce que la réaction de l’or peut tarder à arriver en période de crise : cet article de Capital.fr cite l’exemple de la crise argentine de décembre 2001 : « le cours de l’or n’avait grimpé que de 1% sur le mois. Il s’était toutefois envolé de 15% sur le semestre qui avait suivi ». La publication relève également que la Turquie, deuxième acheteur mondial d’or, pourrait vendre une partie de ses réserves pour faire remonter le cours de la livre avec des effets négatifs sur le métal jaune… mais rien n’est encore sûr.

Du pétrole contre de l’or en Iran ?

En Iran, on s’apprêterait à recourir au troc pour vendre le pétrole en contournant les sanctions américaines : « Le président du Conseil iranien pour la coopération économique avec l’Afrique a signalé que l’Iran pourrait échanger le pétrole non seulement contre l’or, mais aussi contre des produits qui sont importés par son pays. » indique Sputniknews dans cet article publié le 16 août. Pour d’autres experts, « la tendance du commerce mondial à utiliser l’or en tant que moyen de paiement s’est esquissée depuis les années 2000. Actuellement, certains États recourent également à ce moyen de paiement ayant perdu la confiance envers le dollar en tant que monnaie de réserve mondiale. »

En Chine, la demande d’or ne cesse de croître

Et si le salut venait de la Chine ? Cette semaine, Chine Magazine a braqué les projecteurs sur la demande en métal jaune après la sortie des chiffres du World Gold Council : « la demande de bijoux en or en Chine a plus que triplé au cours des 15 dernières années, avec l’expansion de l’économie et la croissance de la richesse individuelle. Il est aujourd’hui le plus gros consommateur d’or au monde. » Et les analystes suggèrent déjà que la tendance pourrait encore se poursuivre en raison des tensions avec les États-Unis et de la faiblesse du yuan.

Des mines à la peine en Afrique du Sud

Entre affaiblissement des réserves et baisse des cours, les mines d’or sud-africaines ont perdu leur rentabilité. Le Conseil des industries minières prévoit une importante chute de la production dès l’année prochaine et l’épuisement des filons en 2033. L’or se fait plus rare que jamais, comme les emplois pour les mineurs. Plus de détails à lire dans cet article du point.fr paru mercredi 15 août.

En France, le succès de « L’Or des Pharaons »

Plus près de chez nous et pour finir sur une note plus positive : l’exposition « L’Or des Pharaons » dont je vous parlais fin juillet a attiré plus de 23 000 visiteurs en un mois selon Nice Matin. Les organisateurs espèrent atteindre les 50 000 entrées d’ici la fin de l’événement le 9 septembre.

La revue du web hebdomadaire de loretlargent.info est établie à partir d’articles ayant trait à l’or, directement ou indirectement et qui nous paraissent dignes d’intérêt. Les propos cités n’engagent toutefois que leurs auteurs.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Cours de l'or en euros au 26 octobre 2018 - source AuCOFFRE

Revue du web du 26 octobre : le cours de l’or à la hausse sur fond de tensions

Regain de l’or cette semaine encore, alors que le métal précieux “retrouve son statut de …