tous les secrets de la facon acheter viagra generique tout dans la vie peut arriver acheter cialis generique qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Revue de web / Revue du web du 23 février : sécurité de l’or, mines, et régulation du bitcoin
Cours de l'or 23 février 2018
Cours de l'or en euro (c) Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web du 23 février : sécurité de l’or, mines, et régulation du bitcoin


Cette semaine, je vous parle sécurité dans la revue du web : autour de la conservation de l’or en évoquant les différentes solutions de stockage ; autour de l’extraction avec les projets de mines ; mais aussi autour du bitcoin que certaines autorités souhaitent réguler.

Cours de l’or : tendance baissière pour l’once

Un coup d’œil sur le cours de l’or avant toute chose : cette semaine, l’once a souffert de la reprise du dollar et s’est approchée des 1320 dollars comme l’explique boursorama.com : « Au terme du premier fixing de ce jeudi sur le marché de Londres, l’once d’or cotait 1.323,5 dollars (- 7 dollars par rapport au fixing d’hier après-midi) et 1.076,4 euros (- 3,3 euros). ».

Cours de l'or 23 février 2018
Cours de l’or en euro (c) Cotation AuCOFFRE.com

Garder son or en toute sécurité

Dans une tribune libre publiée cette semaine sur LeRevenu.com, je fais le tour des avantages et inconvénients des différentes solutions de stockage de l’or. Quelques rappels toujours bienvenus, pour garder ses pièces en toute sécurité à l’abri des vols et des manipulations, sans oublier de penser à la revente.

Aussi, j’explique pourquoi garder des pièces dans le coffre d’une banque n’est pas une option à privilégier, pourquoi les conserver chez soi peut être une solution d’appoint pour répartir les risques, et pourquoi le stockage externalisé géré par un professionnel est le meilleur choix pour conserver ses pièces. Extrait : « Située en dehors du circuit bancaire, cette solution de conservation pour le compte de tiers limite les risques et les inconvénients inhérents aux banques. Elle permet de gérer les transactions de ses produits de façon quasi instantanée, donc au meilleur prix. ».

Ruée vers l’or au Kenya, bras de fer en Guyane

Sans transition, un coup d’œil du côté de l’activité aurifère avec cet article paru mercredi 21/02 sur geopolis.francetvinfo.fr. Il y est question du Kenya, nouveau pays prometteur pour la production de métal jaune. En cours d’exploration : la zone du Kakamega, « dont les réserves sont estimées à 1,1 million d’onces ». Mais pour l’heure, la production est encore inférieure aux attentes des autorités et des populations locales, d’autant que « malgré l’arrivée de poids-lourds de l’industrie minière, l’industrie aurifère reste largement artisanale. Et dangereuse. ».

En Guyane, l’opposition gronde toujours autour du projet Montagne d’Or : « Le collectif “Or de question”, saisit les tribunaux contre le projet de méga mine. Ce recours intervient deux mois après l’octroi d’un permis à la Compagnie Montagne d’or. » relayait lundi 19/02 le site la1ere.francetvinfo.fr. Mais le projet continue d’avancer, malgré les nombreuses manifestations publiques et pétitions.

Vers une régulation du bitcoin ?

Concernant le bitcoin, les préoccupations tournent aussi autour de la sécurité. Suite à une réunion du G20 Finances en début de semaine, Paris et Berlin ont émis l’idée d’instaurer une régulation autour du bitcoin. « [Le Bitcoin] dépend uniquement de l’offre et de la demande sur cet actif, ce qui en fait un actif très spéculatif et non pas une monnaie au sens où on l’entend habituellement. » explique Nathalie Aufauvre, directrice générale de la stabilité financière à la Banque de France, dans cet article de rfi.fr. Lutte contre le blanchiment, contre le financement du terrorisme et contre le piratage sont autant d’autres enjeux qui entrent en ligne de compte.

Même Vitalik Buterin, le co-fondateur d’Ethereum, s’exprime régulièrement sur le sujet. Il a cette semaine encore appelé les investisseurs à la prudence via Twitter, comme l’explique cet article de coin24.fr.

De l’or « en quantité astronomique »

Finissons la semaine la tête dans les étoiles : « il y a dans l’espace 10 fois la masse de la Terre en or et en platine » nous apprend cette semaine Sciences et Avenir. C’est la découverte d’ondes gravitationnelles et l’observation d’un nuage issu de deux étoiles en fusion qui ont permis d’arriver à une telle conclusion. Les explications détaillées sont disponibles en ligne sur le site du magazine.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Revue du web du 16 novembre : l’or de la banque de France et le Brexit

Une nouvelle incertitude chasse l’autre ! Alors que le passage des élections Mi-mandat américaines a …